CO2: Le patron de PSA prévient que la transition sera douloureuse

Par
Le président du directoire de PSA Carlos Tavares estime dans un entretien au Figaro que la volonté des Européens de réduire sensiblement les émissions de CO2 risque de fragiliser une filière automobile employant 13 millions de personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président du directoire de PSA Carlos Tavares estime dans un entretien au Figaro que la volonté des Européens de réduire sensiblement les émissions de CO2 risque de fragiliser une filière automobile employant 13 millions de personnes.