A l'instar de l'American Economic Association (AEA) qui, à la suite du documentaire Inside Job, a édicté le 5 janvier une charte déontologique demandant à ses membres de rendre publics d'éventuels conflits d'intérêts, l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), l'un des principaux centres de recherche français, a publié le 28 mars une charte calquée sur celle de l'AEA.