« Il faut avoir un plan d'investissement majeur en Europe »

Par

La confédération européenne des syndicats organise vendredi à Bruxelles une euro-manifestation pour dénoncer le « dumping social ». Passage en revue des revendications avec Bernadette Ségol, à la tête de la centrale depuis 2011.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La confédération européenne des syndicats (CES) espère rassembler vendredi à Bruxelles entre 40 et 50 000 manifestants, et donner le coup d'envoi social de la campagne pour les élections européennes de la fin mai. Parmi les revendications : la fin du « dumping social », ou encore un programme d'investissements massifs pour redonner des couleurs à l'économie de l'UE. Entretien avec Bernadette Ségol, secrétaire générale de la CES depuis 2011.