Japon: Gouvernement et BoJ contre la "théorie monétaire moderne"

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le ministre japonais des Finances, Taro Aso, a déclaré jeudi que le recours à la dépense publique comme instrument privilégié de relance de l'emploi et de l'inflation - une thèse défendue par des universitaires américains - pourrait se retourner contre l'économie de l'archipel, déjà lourdement endetté.