Portugal : l’austérité cible la fonction publique

Par

Le gouvernement portugais a annoncé le 3 mai un nouveau paquet de mesures de redressement budgétaire, visant presque exclusivement la fonction publique, en invoquant “l'égalité” de traitement réclamée par le Tribunal constitutionnel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En rejetant des éléments essentiels du budget 2013, les juges du Tribunal constitutionnel portugais avaient invoqué le principe d’égalité entre les secteurs public et privé. La riposte du gouvernement de centre-droit dirigé par Pedro Passos Coelho est tombée vendredi soir : le nouveau paquet de mesures d’austérité cible presque exclusivement la fonction publique afin d’aligner ses conditions, notamment en matière de retraite et de durée du travail, sur celles moins généreuses des salariés du privé.