Liberty Global propose à l'UE des concessions pour conserver Ziggo

Par
Le câblo-opérateur américain Liberty Global a proposé des concessions pour obtenir le feu vert de la Commission européenne qui examine pour la deuxième fois le rachat de son concurrent néerlandais Ziggo après que le Tribunal de l'Union européenne a invalidé son feu vert à la fusion, accordé en 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le câblo-opérateur américain Liberty Global a proposé des concessions pour obtenir le feu vert de la Commission européenne qui examine pour la deuxième fois le rachat de son concurrent néerlandais Ziggo après que le Tribunal de l'Union européenne a invalidé son feu vert à la fusion, accordé en 2014.