Dans le Jura, «si la fonderie MBF ferme, ce sera un drame»

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Un drame c'est sûr partout mais en plus ici où la région de St Claude est très sinistrée, y compris sur le plan santé... Désespérant de voir les casses partout sans que les gouvernants bougent le petit doigt

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 04/05/2021 16:25
  • Par

M.Macron est-ce ainsi que vous reindustrialisez la France ?

Mais notre MACTRUMP national veut que ça ferme il est payé pour ça vous n'avez pas encore compris ?

Macron c’est celui qui continue la casse de l’industrie en s’en mettant plein les poches avec les banques quand il ne sera plus président j’espère qu’il nous rendra des comptes 

A moins de les lui faire rendre par des moyens adaptés, il n'y a aucune chance qu'il rende quoi que ce soit de lui-même.

  • Nouveau
  • 04/05/2021 18:33
  • Par

Le cas de Saint Claude c'est comme il est dit celui de plein d'autres territoires  ruraux un peu excentrés ou classiquement les ouvriers se sont formés sur le tas avec la difficulté des transferts de connaissances pour les bas niveaux de formation, mais surtout transférer dans quoi d'autres? Il n' y a rien dans le coin...

Pour Saint Claude pas si excentré que ça puisque la Suisse est à 70 km, ça se fait, mais le col de la Faucille si t'as pas une Lada ou assimilé c'est un peu chaud l'hiver 2 fois par jour...

Christiane et ses collègues ont raison de s'accrocher mais tout comme elle on peut s'interroger pourquoi Renault et PSA ne passent plus commande?

Everlast - White Trash Beautiful (lyrics) © BigGR0X

 

"Au bout du chemin mon rêve

          Hôtel Cornavin Genève..."

  • Nouveau
  • 05/05/2021 06:17
  • Par

St Claude est très enclavée ,   une Histoire aussi , des gens   en manque de tout , et courageux ,

potentiel touristique du feu de dieu mal amorcé je trouve !. Pas loin , Vous aviez " le plastique "sur Oyonnax , (plus grand chose )mais  dynamique   car réseaux routiers   au point

.... autre époque , des promenades à faire , plein de place pour les touristes .

Il ne suffit pas de critiquer Pierre, Paul, Jacques sans réfléchir…

La question est : pourquoi ? et là, si il y a plusieurs réponses possibles, il y en a au moins une évidente, c'est la diminution importante des commandes de l'industrie automobile.

La voiture électrique, qui de plus en plus remplace le moteur thermique, n'a besoin ni de boite de vitesses (carter de boite) ni de blocs moteur (encore bloc fondu) et quand le secteur automobile se transforme en profondeur, les fonderies pleurent.

C'est inéluctable, et Macron n'en est pas responsable. l'État n'a pas pour vocation de mettre sous perfusion des entreprises moribondes.

C'est triste pour les salariés, dramatique parfois, mais malheureusement sans solution de remplacement (à trouver ?) 

Dans un article du journal Le Progrés, du 20 avril 2021, la journaliste a clairement dénoncé  les malversations de Gianpiero COLLA (pdf, 206.4 kB) , se chiffrant à plus de 8 millions €. G Colla était l'actionnaire à 90% de MBF.
Cet affairiste italien avait déja mis en faillite 4 autres entreprises (dont GM&S). Ces prélèvements indus sur MBF sont connus depuis au moins depuis 2018 (voir mon article de blog en 2018), par les représentants du personnel de MBF. Malheureusement,  aucune action n'a jamais été menée pour empêcher l'actionnaire  de continuer à piller l'entreprise, et aujourd'hui, cet escroc disparait tranquillement avec plus de 10 millions € transférée dans sa holding située en GB (voir mon article 2021), et personne ne songe à le poursuivre et encore moins à lui réclamer les 10 millions € détournés. Et on demande à l'Etat, c'est à dire au contribuable de mettre la main à la poche, le seul candidat à la reprise exige un prêt bonifié de 12 millions €, une subvention de 1,5 million € et apporte 70 000 €. Un nouveau Colla ?

Je serais curieux de savoir si quelqu'un au ministère de l'industrie essaye d'anticiper les conséquences de bouleversements sociaux, économiques, industriels qui vont venir. 

Voiture électrique. Conséquences sur les équipementiers, sachant que les directions vont en profiter pour faire de l'optimisation (fermer en France pour délocaliser ?). 

Modes de chauffage chamboulés

Modes de déplacements et de transports limités par la technique et l'accessibilité économique. 

Conséquence sur le tourisme ?

Même si tous ces changements seront sans doute moins rapides que projetés par les constructeurs automobiles (tout électrique!) par exemple, il vont être brutaux et radicaux pour beaucoup de citoyens. Dans 10 ans, le paysage aura beaucoup changé.

Ou est le PLAN ? Allo François ? Allo Manu ? Allo Bruno? Allo Agnès ?

Chacun pour soi, et les Dieux pour tous? On continue sur les thèmes de diversion qui évitent de parler de l'avenir du pays ?

Déjà prévoir les bornes de rechargement parce que tu as vite fait de te retrouver en carafe non je préfère l Aluminum du carter et du bloc moteur de mon qashqai... 

La fonderie est un domaine d'expertise comme bien souvent dans l'industrie. La casse d'une telle activité est un caprice enfantin. 

Il arrive à un enfant de briser un jouet, ce n'est pas grave mais si cela se répète encore et encore c'est qu'il y a un problème. Ici le problème vient de gens ineptes à qui nous avons confié le pouvoir et c'est même parti de loin. Des gens intelligents ont cru qu'il suffisait de faire du service et d'acheter des actions pour que le pays tourne.  Et bien non. Il faut aussi que se crée de la valeur ajoutée, mais pour ça il faut être rentable avec de bons produits. Des petits malins en ont déduit qu'il suffisait de profiter du dumping social compte tenu que nous sommes dans un pays libre et que d'autres sont sans charges sociales... Mais à force de délocaliser le cout social engendré devient insupportable. Mais ça, ce n'est pas compté dans le cout de la délocalisation par les entreprises, dans le cout des produits, ni par les politicards complices.  

Si un jour nous devrons fondre des pièces qui le fera? Et alors à quel prix?  Nous ne sommes même plus capable de sortir un masque, une blouse, un vaccin, un traitement, une bouteille pour y mettre de l'oxygène, un panneau solaire, etc... Ce sont les mêmes causes qui produisent les mêmes effets. Combien nous coutera le "quoiqu'il en coute" du Covid en argent et en mortalité?  Cette politique si on peut appeler ça de la politique, est un désastre.

 

gens ineptes à qui nous avons confié le pouvoir ... politicards complices ... Cette politique [...] est un désastre.

comment expliquer alors que des clowns ultralibéraux corrompus soient régulièrement ré-élus depuis plus de 30 ans ? Il est vrai qu'avec la macronie on atteint des sommets, mais regardez bien tous, depuis quelques décennies, à qui avez-vous donné vos voix ? réfléchissez bien, et la prochaine fois faites bien attention à éviter ces gens là ; quels que soient leurs couleurs et leurs discours, sachez que pour la plupart ils vous mentent. Il sont assez peu nombreux, ceux qui s'engagent dans une vraie remise à plat avec réellement une révision des systèmes (référendums citoyens, refonte de constitution, prise en compte de votes blancs/nuls, ...), bref ceux qui en ont et n'envisagent pas leur mission comme une carrière. Si vous, peuple, ne regardez pas un peu ailleurs que l'offre sordide des médias mainstream, on n'en sortira pas.

Quant à rendre des comptes, idée citée par un commentaire précédent, je crois en effet que si on avait les moyens d'en venir à çà il y aurait beaucoup de têtes au bout des pics... Mais ne rêvez pas, le système se protège, ce ne sont pas ses acteurs qu'il faut changer.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous