SocGen versera 1,3 milliard de dollars pour les litiges du Libor et de la Libye

Par
Société générale a annoncé lundi avoir accepté de payer un total d'environ 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) aux autorités américaines et au Parquet national financier (PNF) français pour mettre fin à deux litiges aux Etats-Unis relatifs au taux interbancaire Libor et au dossier du fonds souverain libyen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Société générale a annoncé lundi avoir accepté de payer un total d'environ 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) aux autorités américaines et au Parquet national financier (PNF) français pour mettre fin à deux litiges aux Etats-Unis relatifs au taux interbancaire Libor et au dossier du fonds souverain libyen.