FCA et l'Etat français résolvent leurs désaccords avant le conseil

Par
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et l'Etat français ont résolu au cours de la nuit leurs points de désaccord relatifs au projet de fusion soumis la semaine dernière par le constructeur automobile italo-américain à Renault, ont déclaré à Reuters trois sources peu avant la réunion d'un conseil d'administration du groupe français consacré à cette proposition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT/PARIS (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et l'Etat français ont résolu au cours de la nuit leurs points de désaccord relatifs au projet de fusion soumis la semaine dernière par le constructeur automobile italo-américain à Renault, ont déclaré à Reuters trois sources peu avant la réunion d'un conseil d'administration du groupe français consacré à cette proposition.