Laurent Chemla, le premier Français inculpé pour piratage, utilisait un Minitel

Par

En 1986, les Français vivent leurs premières expériences sur Minitel. Cette même année, le premier hacker français est arrêté. Il s'appelle Laurent Chemla, est âgé de 22 ans, et a été inculpé (puis relaxé) pour piratage... à partir d'un Minitel. À l'époque, la justice parle encore de « vol d'énergie ». A lire sur le Huffington Post

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 1986, les Français vivent leurs premières expériences sur Minitel. Cette même année, le premier hacker français est arrêté. Il s'appelle Laurent Chemla, est âgé de 22 ans, et a été inculpé (puis relaxé) pour piratage... à partir d'un Minitel. À l'époque, la justice parle encore de « vol d'énergie ». A lire sur le Huffington Post