Martinez et Thibault: «Valls est faible sur le fond»

Par

Entretien croisé avec Bernard Thibault, l'ancien homme fort de la CGT, et son successeur Philippe Martinez, sur la loi sur le travail et la mobilisation syndicale. «Plus on est faible sur le fond, plus on a tendance à être dur sur la forme. C’est le cas de Manuel Valls», disent-ils.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouvelle manifestation ce mardi 5 juillet à Paris contre la loi sur le travail. Ce sera la dernière de l’été mais pas la fin du mouvement, selon l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl) qui combat depuis quatre mois le projet de réforme du code du travail qui arrive ce mardi en deuxième lecture à l’Assemblée nationale et que le gouvernement menace d’adopter par un nouveau 49-3.