Les banques centrales face au paradoxe du resserrement monétaire

Par
Les grandes banques centrales doivent faire en sorte que leurs efforts pour relever progressivement leurs taux d'intérêt s'avèrent suffisamment efficaces pour calmer certains marchés financiers déjà "en effervescence", déclare la Banque des règlements internationaux (BRI) dans son dernier rapport.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Les grandes banques centrales doivent faire en sorte que leurs efforts pour relever progressivement leurs taux d'intérêt s'avèrent suffisamment efficaces pour calmer certains marchés financiers déjà "en effervescence", déclare la Banque des règlements internationaux (BRI) dans son dernier rapport.