Sanofi s'efforce de rassurer sur son vaccin contre la dengue

Par
Sanofi a déclaré lundi que la majorité des personnes ayant été vaccinées contre la dengue avec son vaccin, le Dengvaxia, vivaient dans des régions où elle est endémique et qu'il est donc probable que la majorité d'entre elles avaient déjà été en contact dans le passé avec la maladie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Sanofi a déclaré lundi que la majorité des personnes ayant été vaccinées contre la dengue avec son vaccin, le Dengvaxia, vivaient dans des régions où elle est endémique et qu'il est donc probable que la majorité d'entre elles avaient déjà été en contact dans le passé avec la maladie.