Secret des affaires: une censure absurde vise désormais les médias

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les craintes n’étaient donc pas infondées. Il n’a pas fallu longtemps pour que le monde des affaires s’empare des possibilités extensives offertes par la notion de secret des affaires. Comme la presse le redoutait, il s’agit bien d’une « arme de dissuasion massive contre les journalistes ». Cette notion floue permet de contraindre au silence, avec effet immédiat, les journalistes, les porteurs de mauvaises nouvelles.