La CDP va entrer au capital de Telecom Italia

Par
La CDP, établissement public italien, a annoncé jeudi qu'elle allait progressivement acquérir jusqu'à 5% du capital de Telecom Italia pour défendre les intérêts de l'Etat italien dans une entreprise jugée stratégique et dont le principal actionnaire, Vivendi, est engagé dans un bras de fer avec le fonds activiste Elliott.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - La CDP, établissement public italien, a annoncé jeudi qu'elle allait progressivement acquérir jusqu'à 5% du capital de Telecom Italia pour défendre les intérêts de l'Etat italien dans une entreprise jugée stratégique et dont le principal actionnaire, Vivendi, est engagé dans un bras de fer avec le fonds activiste Elliott.