La Cour suprême allemande désarme la BCE

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En quelques phrases, la Cour suprême allemande de Karlsruhe a sapé ce mardi 5 mai toute la politique de la Banque centrale européenne (BCE). Au plus mauvais moment, alors que l’institution monétaire apparaît le seul pilier solide de la zone euro pour faire face à la crise sanitaire et économique provoquée par le Covid-19, les juges constitutionnels allemands l’ont déstabilisée durablement.