Renault/FCA: Le Maire refuse toute précipitation, répète ses conditions

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a mis en garde mercredi contre toute précipitation sur le projet de fusion entre Fiat Chrysler et Renault et souligné que l'Etat français n'avait pas encore obtenu toutes les garanties demandées sur les sites industriels, la présence d'un siège opérationnel en France et l'équilibre de la gouvernance.