La loi Travail à l'Assemblée, 12e journée de contestation

Par

Un compromis est encore possible sur le projet de loi Travail, a estimé mardi le député socialiste "frondeur" Christian Paul, alors que le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement assure que "l'intransigeance n'est pas du côté du gouvernement".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Un compromis est encore possible sur le projet de loi Travail, a estimé mardi le député socialiste "frondeur" Christian Paul, alors que le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement assure que "l'intransigeance n'est pas du côté du gouvernement".