Vivendi: La justice confirme la suspension de l'amende de TIM

Par
Un tribunal italien a confirmé jeudi la suspension d'une amende de 74,3 millions d'euros imposée à Telecom Italia pour avoir omis de notifier au gouvernement que son principal actionnaire Vivendi détenait le contrôle effectif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Un tribunal italien a confirmé jeudi la suspension d'une amende de 74,3 millions d'euros imposée à Telecom Italia pour avoir omis de notifier au gouvernement que son principal actionnaire Vivendi détenait le contrôle effectif.