Télévision: Face au front Orange-Free, Altice recule

Par
Le PDG d'Altice France, Alain Weill, a renoncé jeudi à réclamer une rémunération aux opérateurs télécoms pour la diffusion de BFMTV sur leurs "box" face à la fronde d'Orange et de Free, qui ont coupé le signal de la chaîne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le PDG d'Altice France, Alain Weill, a renoncé jeudi à réclamer une rémunération aux opérateurs télécoms pour la diffusion de BFMTV sur leurs "box" face à la fronde d'Orange et de Free, qui ont coupé le signal de la chaîne.