Après l'affaire Musk/SEC, Greenlight fait encore chuter Tesla

Par
L'action Tesla a terminé en baisse de 7% vendredi après les attaques de David Einhorn, le gérant du fonds spéculatif Greenlight Capital, qui ont aggravé les pertes du constructeur de voitures électriques déclenchées par les moqueries lancées par son PDG Elon Musk contre le gendarme de Wall Street.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - L'action Tesla a terminé en baisse de 7% vendredi après les attaques de David Einhorn, le gérant du fonds spéculatif Greenlight Capital, qui ont aggravé les pertes du constructeur de voitures électriques déclenchées par les moqueries lancées par son PDG Elon Musk contre le gendarme de Wall Street.