Incendies : le drôle de statut des pompiers envoyés en renfort

Par Léo Le Calvez

En août, 750 pompiers se sont relayés pendant quatre jours pour lutter contre les feux de forêt dans le Var. Mais pour avoir le droit de faire leur métier, de nombreux professionnels ont dû poser des congés, et passer sous le statut de pompier volontaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En été, il y a ceux qui posent des congés pour lézarder au soleil et ceux qui le font pour combattre les feux de forêt. C’est le cas de ce pompier professionnel de la zone de défense est, venu prêter main-forte à ses camarades engagés sur le gigantesque incendie varois qui a détruit 7 000 hectares au mois d’août dernier.