La justice annule le contrat provisoire de JCDecaux à Paris

Par
Le tribunal administratif de Paris a annulé mardi en référé l'attribution d'un contrat provisoire au groupe JCDecaux pour l'exploitation du mobilier urbain de la ville de Paris, ce qui pourrait obliger l'exécutif parisien à relancer un appel d'offres.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le tribunal administratif de Paris a annulé mardi en référé l'attribution d'un contrat provisoire au groupe JCDecaux pour l'exploitation du mobilier urbain de la ville de Paris, ce qui pourrait obliger l'exécutif parisien à relancer un appel d'offres.