«Merkozy» se met en scène, la Grèce se remet en grève

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

rendre les banques responsables ... c est short .... cela rappelle les heures sombres de l histoire ... les banques font des prêts aux États ... qui décident de restructurer ou bien de plomber par des promesses démagogiques l'avenir des citoyens  

 

vous ne pouvez pas dépenser plus que vos recettes fiscales et ce sur des longues periodes .... vous ne pouvez pas accorder des avantages mirobolants a des minorités ...( exonération d impôts à l'église orthodoxe, aux professions libérales, etc etc  ... en continuant à embaucher des fonctionnaires ...)  .... même un État ne peut vivre éternellement à crédit 

 

rendre les banques responsables des errements politiques est une aberration ... c est l arbre qui cache la forêt ..... 

 

ce qui ne veut pas dire que les  banques .. sont des blanches colombes ..... 

@ Caroline Porteu

je suis d accord avec vous en grande partie, effectivemment la charge de la dette en France  sera l année prochaine le premier budget de l État Francais devant celui de  l Éducation Nationale  (60 milliards. ,... une paille ) ....

on peut faire fonctionner la planche à billets ... ok dans le registre de la recherche d un moindre mal .... mais quand même ...  si la dette est à ce point élevée ... c est pour une serie de raisons qui n ont rien a voir  ( tres peu) avec la masse monétaire ....  nous sommes endettés parce que l État gère mal .... parce que nous avons une politique fiscale délirante , les impôts sont une vrai passoire et nous n avons pas le courage de tout remettre à plat, vous savez parfaitement que nous avons un rendement de l impôt très faible 

de même le fonctionnement de l Etat est trop coûteux, il y a des gabegies incroyables ..les collectivites font n'importe quoi ... les hommes politiques flattent leur électorat et dépensent sans compter ... 

Exemple : . l État à supprimé 160 000  emplois, les collectivités locales ont embauché 1 million de fonctionnaires .... !!...

vous savez mieux que moi,  que les pays du Sud financent la couverture sociale des pays du Nord ... à votre avis jusqu à quand ?? .... 

 

la Dette n est pas virtuelle, la charge de la Dette .. cela peut se discuter en partie ... mais ni fine il faut que nous dépensions moins et mieux .... Nous sommes dans une économie ouverte .... nous ne pouvons pas faire semblant de croire que travailler 35h, avec 6 semaines de congés payées /jours fériés .. n a pas une répercussion directe sur les emplois faiblement qualifiés 

 

Parfois je suis provoquatrice ... mais il faudrait s interroger sérieusement sur nos impôts, à quoi servent ils ? .. si le cout du travail est plombé par des charges délirantes .. il y aura des délocalisations ..... si il n y a pas d investissement dans l innovation , la recherche ... nous perdrons les marchés de demain .... si ça ne valorise pas les filieres d apprentissages ... les moins formés resteront sur le carreau .... si la seule ambition d un État est d embaucher des fonctionnaires ...le budget explosera ! ..... 

en France ... on croit qu il existe une source magique d ou sourde billets et lingots à profusion .... que nous avons de beaux pâturages ou les riches peuvent être tondus à souhait ... ... 

je maintiens mon avis ... c est short comme analyse .......

 

@mt athéna 

On m'a toujours appris par souci d'efficacité à essayer de discerner l'essentiel et à ne s'occuper qu'après de l'accessoire . 

Par rapport à la charge budgétaire représentée par les intérêts financiers , tout le reste est quasiment accessoire ..

 

Commençons donc par l'essentiel .. la rigueur nécessaire à un équilibre budgétaire nécessaire , même si nous arrivons à restaurer le politique dans son pouvoir régalien de création monétaire , sera d'autant plus acceptable qu'elle sera débarassée de cet essentiel insupportable  qui ne consiste qu'à détourner de l'argent public pour satisfaire des intérêts privés . 

 

Tout le monde s'y retrouvera ... sauf une toute petite minorité qui s'appellent les banquiers , qui pourront néammoins continuer à exercer leur métier de soutien à l'économie , en en tirant les justes rémunérations , sans pour autant ruiner la planète .. et nous avec .

 

Car ils ont une furieuse tendance depuis qu'on leur a laissé ce pouvoir démentiel ,  à fabriquer des bulles , grâce à l'argent facile qui leur est consenti et dont en plus on demande aux peuples de payer la facture,  dont l'explosion détruit les richesses produites par le travail beaucoup plus vite qu'elles ne se crèent . 

Voir sur le sujet mon dernier billet de blog :

Draghi : technicien hors pair de .... l'enfumage financier 

@ La vraie Gavroche

En Grèce, je ne sais pas, mais en Roumanie, la droite a été contrainte à des extrémités à cause de la situation que lui ont laissée les anciens communistes, reconvertis dès 1989 au capitalisme de choc, avec l'appropriation par les meneurs de tout ce qui faisait la richesse du pays, et une corruption invraisemblable érigée en système.

Les pauvres, ils ne sont pas prêts de se remettre du communisme, contre lequel ils n'étaient pas armés, comme la Pologne, d'autant qu'ils ont connu, après les Turcs, voici 150 ans, la dictature, bien communiste, de Ceaucescu.

 

Un peu comme la crise actuelle chez nous, dont les 35 heures seraient - évidemment - responsables...Sarkozy et sa clique étant donc "obligés" de serrer la vis au populo, avec leur "capitalisme de choc". Vous êtes naïf, ou juste viscéralement anti-communiste ?

C'est vrai que nos partenaires chinois sont tellement plus sympathiques. C'est pas là-bas qu'on enverrait notre armée pour "libérer le peuple chinois"...

 

Mais enfin, il faudrait bien se rendre a l'evidence:  si on veut etre competitif il faut retablir l'esclavage!  C'est le systeme le plus efficace pour reduire les couts de production!  En fait, je suis en train de realiser que les philosophies humanistes des "Lumieres" qui ont ete appliquees a la societe civile ne sont qu'une toute, toute petite parenthese dans l'histoire de l'humanite, 2 siecles a tout casser pour des milliers d'annees de pratique de l'esclavage.  C'est donc manifestement le moyen de produire de la richesse le plus efficace!  Les droits de l'homme, de la femme, des enfants ou des travailleurs?  Des idees de fous ... 

@ Chère Caroline .... la dette de la France est de quasi 2 000 milliard d euros & elle n intègre pas la dette hors bilan , ni l intégralité de celle des collectivités territoriales  .......  la charge de la dette  de l Etat est de 60 milliards  (chiffres arrondis).. quid de celles des collectivités territoriales  (la prochaine bombe à venir pour le contribuable français ) !!

 nous empruntons sur les marchés à quasi 4% pour rembourser la charge de la Dette ... nous avons mis le pied dans le début du vortex ..... 

-------->>>>   ou est  l essentiel et où est l accessoire ...?? 

pourqoui les États n encadrent ils pas la liberté du marché des capitaux par la régulation et le contrôle de ses acteurs ? ... vous avez raison de souligner que l on ne distingue pas assez l activité des marchés financiers de celles des marchés prédateurs (la libre concurrence) qui de part le monde sont toujours a la recherche de bénéfices colossaux au détriment des peuples. 

Pourqoui ? ........c est sûrement parce ce qu ils ( les États) ...'

cumulent les déficits , qu ils sont endettés, que leur politique n est pas adaptée aux exigences de la situation ... et qu ils ne sont plus en mesure d imposer quelques règles pour moraliser  la concurrence internationale qui éviteraient que les marchés soient tentés de spéculer au détriment des économies réelles. 

Nos hommes politiques ( de Gauche et de Droite) ne sont pas a la hauteur des enjeux de ce siècle , en faisant des promesses démagogiques et en laissant filer les déficits sans avoir eu le courage de gérer avec probité et compétence ... ils ont perdu la main ...

Ne nous trompons pas de cible .....c est avant tout les États (Gauche ou Droite peu importe) qui sont responsables du grand désordre mondial qui nous conduit de crise en crise 

.. on va faire de la création monétaire ( l histoire se répète ...) . il n y a rien de nouveau ....on ressort toujours les  mêmes recettes que l on dépoussière ... en oubliant à quel point, celles-ci ont laminés .. les plus faibles de la chaîne alimentaire ..... 

mais cela ne résoudra en rien le problème de fond qui est de s interroger à quoi sert l impôt ?, quel seuil de rentabilité est acceptable pour les investisseurs institutionnels ? comment réguler les activités de marchés  à  haut risque ? ... combien de temps encore va t on laisser des ordinateurs speculer en nanoseconde ?  .... Quand va t'on se poser la vraie question de connaitre le pourqoui des dérives 

vous avez raison, Caroline,  de dire qu il faille distinguer l essentiel de l accessoire .. mais ou mettre le curseur ?? 

 

vous avez raison de souligner le danger du gouvernement de Mario Ponti ... mais vous croyez que Flamby et Minimoi y comprennent quelque chose à ce qui se passe actuellement ? ....  

ils (G et D)  enfument le paysage avec les discours et  les réactions suite aux propos de Gueant .... 

mais ... ce n est pas de cela qu il faut s inquiéter .... c est des deux prochaines années ou la France va plonger  dans un marasme économique sans precèdent  .... 

ma force de se regarder le nombril on oubli ce qui se passe en ce moment en Espagne et au Portugal 

... nous sommes gouvernés par des nains ( j applique l épithète à l ensemble de nos hommes politiques de gauche et droite confondus ) 

 

 

 

"nous sommes gouvernés par des nains ( j applique l épithète à l ensemble de nos hommes politiques de gauche et droite confondus ) " J'espère que vous ne mettez pas dans le même sac F Bayrou qui depuis 2007 et même avant, a dénoncé sans relache la situation budgétaire de la France ! Sourire

Impossible, c'est un des seuls à laisser une empreinte "humaniste" dans son discours global (sans y inclure l'économie & la finance).

Bonjour Caneton,

Le problème est que tout est fait pour que les peuples ne puissent accéder à ces salauds; tout est fait pour que les peuples se foutent sur la tronche entre eux, pendant que les salauds courent aux abris.

 

Vous avez raison, bien sûr. Mais pourquoi vous insurger ? Vous voyez bien que les théories du complot n'ont jamais été aussi populaires, particulièrement parmi les lecteurs de ce site.

Un raisonnement prosaïque mais juste serait tellement plus décevant...

 

Faut se calmer. Les depenses militaires ont toujours ete proportionnellement eleve en Grece du fait des relations avec la Turquie. Quel est le rapport avec MERKOZY? maintenant vous venez avec les depenses militaires de la france. Quel fatras! Vous n'etes pas reveilles, vos ets somnanbules. Empiler des bouts de trucs les uns sur les autres n'a jamais fait une analyse.

Et pour Marie-carline dont la fievre monte: tant qu'a regarder l'histoire de la Grece apprenez que ce pays n'a jamais ete financierement equilibre et a toujours dependu des subsides anglais, puis americains, puis europeens. Son espoir maintenant est de retrouver une valeur strategique pour quelqu'un mais personne ne s'inquiete, a ce jour, d'une menace turque. 

la grece n'a pas la memoire courte en vu de ce qui cest passe dans les annees 30

d'accord avec vous et "au pris du  sang des peuples"  que fait l'ONU ?

exigeons aussi  des comptes puisqu'elle ne répond pas aux besoins des peuples!

Des salaires , du pains ou des armes : le choix de qui ???

Annuler la dette Grecque comme en Argentine.

DSK l'avait dit : ses conneries ultra exploitées par les pouritains et d'autres ...ont fait le le reste...La guerre des salaires, voilà l'aveu que Merkosy n'a pas fait aux peuples d'Europe hier : les mettent sous tutelle par banque au pouvoir absolu...Le roi se cache ou le roi est nu ???

Que le pouvoir qui les intérressent ???

C'est ce que je dis. vous parlez de choses qui n'ont rien a voir.

Si vous trouvez que le budget defense de sgrecs est topr eleve, allez le leur dire, je ne vois pas en quo ca peut nourrir des elucubrations sur le fait que leur demander d'equilibrer leurs comptes, alors qu'ils nous demandent de payer, est anti-democratique.

Justement, je pense que certains ici en cherche jamais a comprendre mais a se conforter dans une posture pre-etablie. Le recours a une "conspiration" permet de s'affranchir de l'effort de comprehension des "systemes" au sens technique du mot.

Puisqu'on parle de l'OTAN, j'ai écouté cet après midi "LA BAS SI J'Y SUIS", sur les bases de l'OTAN en SARDAIGNE.

Lien ci dessous qui résume :

http://www.michelcollon.info/La-Sardaigne-poubelle-de-l-Otan-et.html

Notre belle civilisation se distingue encore par ses effets maléfiques

 

 

@Chiffre

Ma question ne porte pas sur l'achat de l'armement par la Gréce, mais sur les 700 millions d'armements achetés pour l'Otan par des pays en ruine pour un montant de 700 millions d'euros .

Et je vous demandais  si il y avait une guerre en Europe puisque les pays européens ont dépensé beaucoup d'argent pour leurs armées de l'Otan.

Payer la dette grecque, du moins en grande partie, c'est déjà acquis. Les mesures demandées le sont pour éviter qu'elle ne se renouvelle, et que l'on soit obligés de continuer de payer.

 

Pourquoi la Grèce serait-elle le seul pays au monde a pouvoir vivre de subsides d'autres pays? C'est un précédent dangereux.

 

Quant aux armes, s'ils n'en ont pas besoin, qu'ils arrêtent d'en acheter. Ces discours sont infantilisants.

"La Chancelière et le chancelant"... "Qui pourrait croire à une pareille fable !" "Un peu de respect pour ma famille politique, siou'plaît !"...

Il y a dans vos propos comme un écho des propos de Guéant, non?

aucun de ceux la c'est juste nous

Acheté ... un peu au hasard!

facile à lire, trés documenté ... en un mot EXCELLENT pour la réflexion!Bisou

@Koni

C'était de l'humour, j'ai mis la vidéo France3 pour démonter qu'aujourd'hui, nous ne pouvions plus être qualifiés de conspirateurs ..

J'avais bien compris, Giulietta Bisou... L'humour n'étant pas encore une denrée spéculative convoitée par la finance mondiale, profitons-en !

Détrompez-vous, cher Daniel, les puissants ont encore la trouille des urnes ... Ils influencent... ils peuvent tricher...mais ils ne maîtrisent pas à 100 %....

COCORICO!

Vous devriez voyager un peu, Redo, aller en Hollande, en Suède, au Danemark...et sans doute ailleurs encore... Le modèle social français est depuis longtemps dépassé dans bien des pays!

Que vient faire la "Laïcité" française dans la maîtrise ou non de la dette ?

L'esprit de la révolution est inscrit éternellement dans l'esprit des peuples .

Servons nous à bon escient du suffrage universel acquis dans le sang et les larmes (ex : la commune de Paris) pour renverser ces tyrans...

Guerriers de lumières non violentes !!!

Aux armes citoyens  (sans les balles qui tuent... comme en Syrie ou en Egypte actuellement )

 

Que viennent faire ces guillemets autour de notre république laïque, Périscope ? Projetteriez-vous de la placer en garde-à-vue ?

cela m'a mis hors de moi la2 je ne la regarde plus radio sarko pour ne pas dire radio stasi n'est pas merkel

c'est pas lui qui a demmande au parlement de faire acte de dictature

  • Nouveau
  • 06/02/2012 21:55
  • Par

L'ABSENCE DE PREMIERE PAGE DIGNE DE CE NOM TITRANT LARGEMENT SUR BAYROU EST TOTALEMENT HONTEUSE D'UN MEDIA SOI-DISANT LIBRE.

JE PRENDS VOLONTAIREMENT L'OCCASION DE CE COMMENTAIRE POUR RENVOYER LES LECTEURS A UN ARTICLE PLUS INTERESSANT SUR LE FORUM PARTICIPATIF ORGANISE PAR LE MODEM CE WEEK-END QUI VEUT SORTIR LES FRANCAIS DES POLEMIQUES DROITE-GAUCHE POUR PARLER DU SUJET GRAVE DE L'EDUCATION :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bayrou-apres-produire-instruire-109558

MERCI

et puis n'est pas lui qui voulez supprime la loi de 1905

Tout à fait d'accord avec vous.

L'humanisme de Bayrou, son désir de créer un mouvement qui soit réellement démocratique, et qui accueille tous "les hommes de bonne volonté" sont à l'évidence mal perçus par beaucoup, surtout par les tenants d'un société scindée en 2 (gauche/droite), qui tiennent à continuer leurs bagarres de gamins. La guerre des boutons n'est pas terminée!

J'aimerais moi aussi que Mediapart fasse plus de place aux idées de Bayrou!

Merci de ne pas crier...

Merci de ne pas crier...

Je déplore aussi de me sentir obligé de "crier" comme vous dîtes.

Mais admettez qu'il y a de quoi. 2 minutes d'esprit critique s'il vous plait.

Bayrou a lancé bien avant tout le monde le thème de produire en France que tous les autres candidats ont repris sans que les média parlent des idées initiales de Bayrou.

Maintenant que Bayrou lance le sujet de l'Education, toute la presse, y compris Médiapart se rue sur la nouvelle polémique du moment (Merkel défend Sarko, la belle affaire ! , ou l'UMP ratisse FN une fois de plus), et toute la presse censure consciemment les idées du Modem. 

Y a de quoi hurler.

France inter a osé dire lundi que Bayrou poursuivait sur son thème "produire en France".

La presse est en train de tuer la démocratie en orientant l'information selon les caprices des grands (UMP, PS).

Il est naïf de hurler à ce moment de la campagne, mais Bayrou a déjà subit ce traitement en 2007 pour les résultatsque l'on sait.

Et puis Bayrou n'est pas non plus le seul.

Combien de unes sur Mélenchon ? Combien de unes sur Dupont Aignan ? Combien sur Nathalie Artaud ? Combien sur les autres candidats ?

Le peuple français ne mérite pas cette désinformation à laquelle je suis triste de voir que Médiapart est mélé.

 

de toute facon la merkel un agent double de moscou

@ Végane

Pinocchio vieux

Végane, mais c'est De Funès, voyons!. De Funès nous faisit rire, celui-là nous fait pleurer!.

@David

Ce n'est même pas le vrai  chef..

"Rien n'est ce qu'il semble"

N'oublions pas que le peuple américain souffre des mêmes...

@Anwe

Oui c'est vrai, les irakiens aussi..70% de chômage dans le pays le riche au monde en pétrole.

Whisky (le meilleur single malt j'espère!) je pense que nous n'avons jamais quitté le système féodal, en apparence cela a changé mais seulement en apparence, les structures sont étrangement semblables, les vassaux, la distribution de titres qui rapportent gros, avant c'était une baronnie ou un comté, aujourd'hui on vous propulse à la tête d'une grande entreprise ou d'une banque...pas la peine de s'étendre plus sur les comparaisons...

@Maryse

C'est pas les pays européens qu'ils veulent sauver, mais leur système financier vicié !! Ils se sont empiffrés, et veulent continuer.

cest marrant les memes qui on foutu la merde disent la gauche ne sera pas capable de redresser le pays en 10 ans 1000 milliard de  dette sup  en 10ans 2 fois plus d'industries detruit le vol des autoroute donne a des copains et coquains les campagne electorale payait par l'argeant de karachi l'organisation d'une mafia au pouvoir le bouclier fiscales pour permettre des reto commissions  la justice empeche par l'intemediare de certain procureurs de faire son travaille comment apelez vous cela ?une republique bananiere

@Patrick

Il ne faut pas affabuler non plus avec Asselineau à 16% ..

Marie,

Pour rendre plus visible le sondage inclus dans le lien de l'article que vous nous fournissez .

 


"Sondage: Pour qui voteriez-vous à l'élection présidentielle française?    "          

 Nicolas Sarkozy (UMP)11 %                                                              

 

François Hollande (PS):9 %                                                                  

 

Marine Le Pen (FN):34 %                                                                    

 

François Bayrou (MoDem) 6 %                                                                  

 

Eva Joly (EELV):3 %                                                                              

 

Jean-Luc Mélenchon (FdG):23 %                                                          

 

Un/Une autre: 6 %                                                                                          

 

Je m'en fiche:8 %

Normandie-Niemen: j'ai bien peur que vous ayez raison!

Non MUTUALISATION de la dette par les EurobondS ou EURO obligations ?

Quid de la proposition d'un trésor public Européen ?

Merci pour la Roumanie

Las, je n'ai pas appris à faire des collages par informatique.

 

Si vous pouviez m'indiquer comment faire pour illustrer ce qui figurerait le"teckel de merkel" je vous en serai infiniment reconnaissant.

du fantasme au délire! là c'est n'importe quoi!

C'est peut-être vous qui êtes grotesque, non ? Vous vous permettez de juger des commentaires souvent beaucoup plus argumentés que vos appréciations désobligeantes et quand on va faire un tour sur votre blog, rien !!! Pas écrit le moindre mot depuis juin 2010, date de votre abonnement à Médiapart. Allez donc vous rhabiller mon pauvre ami.

Il ne vient toujours pas à l'esprit de personne que le charmant couple franco-allemand pourrait parfaitement maîtriser la situation. Je croyais, à lire la plupart des articles, que ces deux-là ne pouvaient pas se piffer, et voilà que l'Allemande s'invite chez-nous pour aider l'autre "à finir le travail", c'est à dire à nous enfoncer encore plus profondément dans la misère généralisée et de manière définitive. Est-ce que la réalisation de leur "beau" projet - pour autant qu'ils en aient un, évidemment - passerait avant tout, y compris devant leur antipathie mutuelle notoire ? Mais c'est totalement idiot de penser qu'ils puissent avoir un projet. Nous savons tous très bien qu'ils sont totalement incompétents, désorganisés et qu'ils naviguent à vue, eux et leurs prédecesseurs, depuis trente ans durant lesquels, bien malgré eux, les choses n'ont fait qu'aller de mal en pis (pour nous !). Pourvu qu'ils prennent enfin les bonnes décisions à partir de maintenant !... C'est pour notre bien et l'intérêt général qu'ils se donnent tant de mal, n'est-ce pas ? C'est tellement évident...

O.K ! On efface la dette grecque , puis la roumaine sans oublier les autres ...Qui paiera ? Les banques ...un peu  , les con...tribuables le solde ! Pas très vendable comme programme électoral ! Les pauvres étant les plus nombreux seront les premiers touchés : pile une forte baisse du pouvoir d'achat , face une formidable inflation...

Pas très moral tout ça , malheureusement la remontée de la pente vers un cercle vertueux sera longue...

Après tout une stagnation du pouvoir d'achat des "nantis" comme dirait R.Barre ne les ramènerait pas au Moyen Age !

Question : c'est quoi un nanti ? - " C'est pas moi , c'est l'autre !!! " La réponse à la question induira un début de solution 

Il y a des dingues partout. Meme en Suisse.

Merci Anne

Un peu court sur la dette de gauche et de droite...

L'analyse caricature la gauche qui elle a éssayé de partager le gâteau alors que la droite a aggravé comme jamais auparavant les écarts entre riches et pauvres;Mettre gauche et droite dans le même panier est une contre vérité historique : lois Auroux -Aubry, Loi Aubry Amiante, 5ème semaine de congé payés, RTT-35 heures...droit de  négociation ...

Même si l'analyse aide à comprendre, elle est très partiale sur le résultat.

Si la gauche s'est laissée enfermée dans le 1er et 2ème piège , elle n'a pas eu le pouvoir économique pour changer la donne...

Les criminels sont nés au parlement en 1973 : il faut les condamaner avec ceux qui ont défintivement corrompus la France et le Monde contre l'intérêt des peuples et des états..

Merci mais un peu court !!!

Quelles propositions si au pouvoir ???

Comment se sortir des deux pièges ?

1930 et la guerre des salaires ...Vive la Grèce libre et Papandréou avait raison : donner la parole au peuple . Mais  l'Europe invente l'ingérance en France (Merkosy) et le coup d'état permanent avec L'espagne,La Grèce  l'Irlande, le Portugal ...

Pas d'illusion mais des actes... 

ils en parlent, mais vous n'avez sans doute qu'une source d'information..dommage

J'ai éteint la TV après la première phrase. Merkel n'était pas à l'aise. J'arrais aimé que soit posée la question de conflit d'intétêt qui met à rude épreuve la crédibilité des dirigeants politiquese : les casseroles de l'UMP et celles de la CDU avec le président allemand actuellement empêtré dans de nombeuses prises personnelles d'avantages et dont 54% des Allemands demandent la démission. Evidemment ce ne sont pas de journalistes comme Pujadas ou Frey qui s'y risqueraient..

  • Nouveau
  • 07/02/2012 10:58
  • Par

VIVE LA GRECE!

"Ironie de la situation : la démission d'Emil Boc intervient au lendemain de la fin d'une mission du Fonds monétaire internationale (FMI), de la Commission européenne et de la Banque mondiale, à Bucarest, qui s'était conclue par un large satisfecit accordé à la politique de l'exécutif roumain..."

Ce n'est pas de l'ironie, c'est le cynisme du fonctionnement normal de ce système.

Les critiques de "Merkozy" , de la politique de la BCE et du FMI et  de l'attitude des banquiers sont justifiées. La solution "hollandaise" ne parait pas une véritable alternative. Personne ne suggère de véritables mesures pour remédier au mal fondamental, qui est le déficit commercial, ni à la financiarisation de l'économie qui a anesthésié les gouvernements français successifs. Il suffit de rappeler que c'est l'époque mitterandienne qui a vu la libéralisation en France des marchés financiers, la dérégulation orientant les banques vers la spéculation qui saigne l'économie réelle, fait monter le prix des matières premières, affame les populations, et rend le cout du logement prohibitif. C'est Michel Sapin qui a été l'apotre du recours aux marchés. Les banques lorsqu'elles sont devenues publiques ont accentués les incitations au crédit à la consommation à des taux ruineux, elles ont acculé les PME à choisir entre la faillite et la cession à des groupes étrangers, qui après avoir acquis les parts de marché ont délocalisé, elles ont poussé à des opérations de concentrations hautement rémunératrices pour elles mais ruineuses dans la majorité des cas et se traduisant dans tous les cas par des licenciements. Lorsque les banques ont été privatisées ce sont les mêmes oligarques qui avaient été mis à la tête des banques publiques qui ont continué les mêmes politiques.

Vous noyez le poisson du pourquoi la dette ?

Attendez un peu...ils ont encore un 16ème plan de la dernière chance, en réserves, qui ne souffre aucune contradiction !

---

PS: Le modèle Allemand est Le modèle à suivre...vous vous tuez à vivre dans l'absence de confiance, en ce duo de grosses cuisses qui vont étouffer dans l'oeuf, toutes les tentatives matoises des marchés, qu'on se le dise !

On connait cette chanson avec plus de 20 sommets dont celui d'hier pour ne rien entreprendre qui nuirait à l(objectif de rendre les peuples esclaves du profit et nous ramener aux salaires de misère : la Grèce est dans la rue et bientôt les élections en France ( ou la rue ? )

Voter François Hollande mais nous n'échaperons pas à la rue pour changer un système corrompu et si les décisions ne sont pas à la hauteur...

Zappaterro et Papandréou en ont déjà fait les frais ...

Voir comment L'Islande s'en sort ?

Une représentation grotesque!

Qu'en dit le journaliste Allemand et la prese Allemande ?

..

Le teckel  est un chien basset d'Allemagne, c'est-à-dire un clebs long et court sur pattes.

 

Nicols Srkozy est le teckel de merkel

Oh ! Oui, c'est le petit chien-chien-à-sa-maman, ça ! Oh oui ! Qu'il est mignon le petit tou(t)-tou(t)-à-sa-maman...

Variante : "Allez ! Couché ! Sale cabot, va !"

 

Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis. (André Gide)

  • Nouveau
  • 07/02/2012 14:11
  • Par

Et comme en France tout se termine par une chanson, je dédie celle-ci du grand poête allemand Bertold Brecht au couple Merkozy :

Le Front des Travailleurs

Hans Eisler / Bertold Brecht

L’homme veut manger du pain, oui,
Il veut pouvoir manger tous les jours.
Du pain et pas de mots ronflants.
Du pain et pas de discours.
REFRAIN
Marchons au pas (bis)
Camarades, vers notre front,
Range-toi dans le front de tous les ouvriers
Avec tous tes frères étrangers.

L’homme veut avoir des bottes, oui,
Il veut avoir bien chaud tous les jours.
Des bottes et pas de boniments,
Des bottes et pas de discours.

L’homme veut avoir des frères, oui,
Il ne veut pas de matraques ni de prisons.
Il veut des hommes, pas des parias,
Des frères et pas des patrons.

Tu es un ouvrier, oui,
Viens avec nous, ami, n’aie pas peur,
Nous allons vers la grande union
De tous les vrais travailleurs.

Ce type (et le système qu'il représente) est prêt à TOUT, pour rester aux manettes de commande. La fraude aux élections n'est pas à écarter pour parvenir à ses fins (sus aux machines à voter incontrôlables).

Un précédent : le vote contre le TCE, finalement contourné, il a fait comme si nous n'avions jamais dit NON !  Déçu

A quand des manifestations de soutien de nos citoyens à l'égard du peuple grec? La Troïka dépasse les limites de l'insoutenable et de l'insupportable, soutenue par le tandem franco-allemand qui disqualifie l'idée même d'Europe!

header3.jpg

 

Traduction : il y a des rumeurs qui disent que les Etats ne peuvent faire faillite ! Ces rumeurs sont fausses.

Angela von und zu Sarko

Sarkonnard et Merkalors sur France2, pitoyables. J’avais honte pour eux. Ils n’avaient pas l’air bien à l’aise d’ailleurs. Leurs ignominies ne font pas recettes.

 

  • Nouveau
  • 07/02/2012 16:43
  • Par

Moi, j'ai une copine. On joue au docteur et à l'infirmière tous les deux. On va guérir la Grèce, la Roumanie, l'Espagne, l'Italie et tous les autres pays. On s'amuse drôlement.

Aidez-moi a comprendre le point suivant: quand la dette des grecs s'accumule annee apres annee parce qu'ils importent comme des fous en financant tout ca par des emprunts, la c'est le bon fonctionnement de la democratie grecque...

Quand ils s'apercoivent qu'ils ne pourront JAMAIS rembourser et qu'on leur dit qu'il ne faut pas repartir pour un tour de la meme plaisanterie, on crie au deni de democratie...

Dans ces conditions ils devraient decider-democratiquement, bien sur- de sortir de l'Euro. Ou alors il faut lancer une contribution volontaire, en zone euro, pour permettre a toutes les pleureuses de mettre la main a leur propre poche afin que les grecs puisse continuer a se payer des piscines, de beaux appartements (vous avez vu comment les fonctionnaires sont loges comme des princes) ne pas payer d'impot...tout ca democratiquement, bien sur...

Le lien entre democratie et morale m'echappe parfois...a moins que soit aux pleureuses qu'il echappe?

Un peu d'histoire: la Grece n'a jamais ete autonome financierement, telle qu'elle est. Le devenir suppose qu'elle change fondamentalement. Si elle ne veut pas changer, alors elle n'est qu'une region, sans vraie souverainete car la souverainete suppose qu'on se prenne en charge. C'est aussi simple que ca. A voir bientot sur mon blog.

  • Nouveau
  • 07/02/2012 18:07
  • Par

Ca y est , j'ai eu une illumination en écoutant Nora Berra (Secrétaire d’État à la Santé) qui  conseillait aux SDF de rester chez eux concernant l'avis de grand froid. Merci à C. Lagarde qui m'a précieusement aidé dans mes reflexions  quand elle préconisait judicieusement le vélo comme moyen de transport économique et de surcroit bon pour la santé!

Voici mes reflexions: pour lutter efficacement contre le chomage et regler le problème du cout du salarié insupportable au patronnat, il suffit tout simplement de travailler gratos ou à un prix symbolique (1 euro/l'heure)! Quelle génereuse incitation  à l'embauche! Et pour remercier le patron de nous offrir du travail, n'oublions pas de lui verser un pourboire! Et j'ai des tas d'autres idées comme cela: pour économiser le chauffage, on le coupe, pour économiser sur la nourriture, on ne mange qu'une fois par jour, pour pallier l'incurie des profs, on fait nous même école à la maison, etc...

Alors génial, non?

Quand on pousse leur logique jusqu'au bout, c'est tout à fait ça, en effet. Bravo pour y avoir pensé !!

Bonjour a tous pour comprendre que le modèle allemand c'est une horreur écouté sur France culture Podcast la dernière émission du grain a moudre. Nous sommes quand meme obliger de constater que l'Europe t'elle qu'elle a été faite n'ammene que la misère au pauvre et que nous vivions mieux avec le franc.

Spinoza,

Rien qu'un exemple : d'un côté, la Grèce maintenue dans une situation dramatique par la volonté de Merkozy et dans laquelle les travailleurs même les plus qualifiés ne trouvent plus de travail, et de l'autre, l'Allemagne qui manque de main d'oeuvre qualifiée. Que pensez-vous qu'il doive se produire ? Tous les Grecs qualifiés quittent leur pays pour trouver du travail en Allemagne (seule condition exigée en plus des diplômes : parler Allemand). N'est-ce pas là une démonstration de l'absurdité même du système que ces fous tentent (avec succès jusqu'ici) de mettre en place en Europe ? Et cela, en lieu et place du système solidaire auquel ils nous faisaient croire il y a seulement quelques mois encore. Cet exemple est valable également avec l'Italie, l'Espagne et le Portugal qui risquent de se trouver privés de leurs cadres. Cadres formés aux frais des contribuables de leur pays respectif.

Elle risque fort d'avoir bonne mine "la gauleiter de la Grèce" si son poulain, qui est en fait une haridelle à bout de souffle, se fait distancer au poteau comme tout le laisse prévoir !!! C'est une grande première ce soutien, scandaleuse immiction dans les affaires intérieures d'un autre état membre. Sans doute, la démocratie irréprochable des années de jeunesse en Allemagne de l'est de la chancellière, remonte-t-elle à la surface ?   

Nous avons assisté à un duo qui va nous amuser toute la campagne électorale : "le pitre et la maitresse (d'école)". C'est un interventionnisme absolument inadmissible dans la campagne française. Qu'elle reste chez elle et tente de faire en sorte que son peuple vive mieux. Qu'elle  nous laisse trouver nos solutions dans le cadre de notre démocratie. Qu'elle n'essaie pas de se sauver elle même à travers son toutou admiratif.

Il faudra renverser la table européenne et cela ne pourra pas se faire avec Merkel. Mais il faudra commencer sans elle.

la Roumanie peut devenir un exemple,

bottons les fesses à la Troïka et leur gouvernements fantoches libéraux...

www.rigueurcassesociale.net

  • Nouveau
  • 08/02/2012 00:36
  • Par

 

http://greekcrisisnow.blogspot.com/

Superbe témoignage .. 

Emouvant et lucide .. Il y a beaucoup de choses dans le texte de Panagiotis Grigoriou ... et il n'est visiblement plus nécessaire de franchir la Méditerranée pour aller libérer les peuples , puisque comme il le signale , les réservistes viennent d'être mobilisés et  des fusils leur  sont distribués ... 

C'est en Europe que cela se passe .. Réveillons nous .. 

A lire aussi : synthèse des mesures "économiques" exigées par la dictature  de la Troika .. dictature  qui pourrait bientôt  devenir sanglante si les fusils qui viennent d'être distribués sont utilisés contre la foule 

http://www.okeanews.fr/troika-versus-grece-accord-catastrophe/

 

  • Nouveau
  • 08/02/2012 08:40
  • Par

Ca me fait penser au 1er film Superman en 1978. La copine de S tombe d'un toit ;  S. s'élance dans les airs et la rattrape au vol. Il la rassure :"Je vous tiens"  (I got you ) et elle lui demande alors : "Qui vous tient ? (Who got you) le dialogue s'arrête alors !!!!!!!!!

J'invite tous les médiapartiens à avoir une pensée pour ceux qui, de plus en plus nombreux, dorment dehors ou dans leur voiture pour les plus "chanceux". Et honte à ces gouvernements de droite qui ont le culot de la ramener et de se vanter de leur bilan.

MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ (MES)

Mail d'information reçu concernant le MES

Veuillez trouver ci-dessous une mise à jour sur le traité du MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ (MES)

MES, le nouveau dictateur européen & MES, un coup d'état dans 17 pays

http://www.courtfool.info/fr_MES_le_nouveau_dictateur_Europeen.htm

http://www.courtfool.info/fr_MES_un_coup_d_etat_dans_17_pays.htm


Une nouvelle version du traité MES a été signée le 2 février 2012

en français :
http://www.european-council.europa.eu/media/582863/06-tesm2.fr12.pdf


Traité associé, pas encore signé

en anglais :
http://www.european-council.europa.eu/media/579087/treaty.pdf

Tout comme ce fût le cas pour la première version du traité du Mécanisme Européen de Stabilité, la presse a apparemment décidé que le public ne doit pas être informé sur la signature de la nouvelle version de ce traité.

TRAITÉ INSTITUANT LE MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ (MES)

http://www.european-council.europa.eu/eurozone-governance/esm-treaty-signature

Une grande différence avec la première version c’est que les signataires s’obligent à payer, mais pour pouvoir être bénéficiaire en cas de besoin, ils doivent signer également un autre traité, qui n’est pas encore prêt, le TREATY ON STABILITY, COORDINATION AND GOVERNANCE IN THE ECONOMIC AND MONETARY UNION
http://www.european-council.europa.eu/media/579087/treaty.pdf
Ce traité transférera encore beaucoup plus de pouvoirs vers Bruxelles.

Le MES devra encore être ratifié par les parlements nationaux avant de prendre effet le 1er juillet 2012, si les pays qui représentent au moins 90 % des actions l’ont ratifié à ce moment-là.

Si la presse passe ce traité sous silence il sera difficile d’organiser des débats publics sur l’utilité et les conséquences du MES, comme le transfert de pouvoirs parlementaires et ministériels vers le MES dictatorial.

NOUVEAU TRAITÉ DU MES

french :
http://www.european-council.europa.eu/media/582863/06-tesm2.fr12.pdf  (if unavailable, here a copy)
           short video: http://www.youtube.com/watch?v=rFTbIGahzhU

spanish :
http://www.european-council.europa.eu/media/582869/01-tesm2.es12.pdf   (if unavailable, here a copy)
          short video: http://www.youtube.com/watch?v=A9zrxk9N4e4

german :
http://www.european-council.europa.eu/media/582866/02-tesm2.de12.pdf  (if unavailable, here a copy)
          Short video: http://www.youtube.com/watch?v=d6JKlbbvcu0

estonian :
http://www.european-council.europa.eu/media/582876/03-tesm2.et12.pdf  (if unavailable, here a copy)

greek :
http://www.european-council.europa.eu/media/582879/04-tesm2.el12.pdf  (if unavailable, here a copy)

english :
http://www.european-council.europa.eu/media/582311/05-tesm2.en12.pdf  (if unavailable, here a copy)
          short video: http://www.youtube.com/watch?v=rxMOW94V6xQ

irish :
http://www.european-council.europa.eu/media/582886/07-tesm2.ga12.pdf  (if unavailable, here a copy)

italian :
http://www.european-council.europa.eu/media/582889/08-tesm2.it12.pdf  (if unavailable, here a copy)
          short video: http://www.youtube.com/watch?v=D0YM-2r8mcA

maltese :
http://www.european-council.europa.eu/media/582892/09-tesm2.mt12.pdf  (if unavailable, here a copy)

dutch :
http://www.european-council.europa.eu/media/582895/10-tesm2.nl12.pdf  (if unavailable, here a copy)
          Short video: http://www.youtube.com/watch?v=1GaH2MqXfxM

portuguese :
http://www.european-council.europa.eu/media/582898/11-tesm2.pt12.pdf  (if unavailable, here a copy)
           Short video:   http://www.youtube.com/watch?v=EIHC34exwZ4
 
slovak :
http://www.european-council.europa.eu/media/582901/12-tesm2.sk12.pdf  (if unavailable, here a copy)

slovenian :
http://www.european-council.europa.eu/media/582908/13-tesm2.sl12.pdf  (if unavailable, here a copy)

finnish :
http://www.european-council.europa.eu/media/582911/14-tesm2.fi12.pdf  (if unavailable, here a copy)

swedish :
http://www.european-council.europa.eu/media/582914/15-tesm2.sv12.pdf  (if unavailable, here a copy)
          Short video: http://www.youtube.com/watch?v=myzgAHVBg_s
bulgarian, short video: http://www.youtube.com/watch?v=0RbVSPIFsI8
russian, short video: http://www.youtube.com/watch?v=G50-slShDKs

Dans beaucoup de pays la presse n’informe pas les citoyens.
Faites circuler cette information le plus largement possible, aussi bien en France qu’à l’étranger !

Rudo de Ruijter
www.courtfool.info
 

 

AFP, 8 février 2012 : « Le gouvernement français a entériné, mercredi, en conseil des ministres la création du futur fonds de secours permanent de la zone euro, a-t-on appris de source officielle. La France est le premier pays à engager le processus de ratification de ce Mécanisme européen de stabilité (MES), censé voir le jour le 1er juillet prochain, même si le vote définitif revient désormais au Parlement » ...

Le "vote définitif" de cette austérité institutionnalisée est prévu pour le 21 février : voir ici ... Vote en catiminie ? Aux armes, citoyens !

regardez ce qui se passe en Grèce depuis deux jours ..  et vous savez exactement ce qui nous attend . 

Le process est rigoureusement le même 

Demain les Grecs ont l'intention d'investir le Parlement pour les empêcher de voter .. Je pense que nous serions bien inspirés de faire la même chose pour empêcher le vote du MES 

Commerce extèrieur allemand: la guerre par d'autres moyens!

tout à fait !

Il y a bien un projet allemand

 

Non. Il y a juste une guerre engagée par Kaiser Merkel, ses commanditaires et ses larbins contre les peuples européens, peuple allemand compris ...

Mais pourquoi les militants du Front de Gauche ont-ils capitulé devant l'Euro ?

Crise humanitaire sans précèdent en Grèce
1er février par Sonia Mitralia
"... Comme le souligne la Commission du droit international de l’ONU à propos de l’état de nécessité : « On ne peut attendre d’un État qu’il ferme ses écoles et ses universités et ses tribunaux, qu’il abandonne les services publics de telle sorte qu’il livre sa communauté au chaos et à l’anarchie simplement pour ainsi disposer de l’argent pour rembourser ses créanciers étrangers ou nationaux. Il y a des limites à ce qu’on peut raisonnablement attendre d’un État, de la même façon que pour un individu. »..."
http://www.cadtm.org/Crise-humanitaire-sans-precedent
Debtocracy - La gouvernance par la dette(vostfr)_1/2
http://www.dailymotion.com/video/xjuuvr_debtocracy...
Debtocracy - La gouvernance par la dette(vostfr)_2/2
http://www.dailymotion.com/video/xjukx6_debtocracy...

L'encre du traité du MES n’est qu’à peine sèche, qu’Alain Juppé a mis en route une procédure accélérée pour faire ratifier le traité par l’Assemblée Nationale. La séance est prévue pour le 21 février 2012.
Cela ne laisse que très peu de temps pour faire circuler les informations très importantes, que la presse a délaissées jusqu’ici.
Également, il faudrait tout faire pour informer les députés eux-mêmes, pas seulement par courriel (qui hélas ! ne sont souvent pas lus) mais si l’on peut, en leur téléphonant ou en allant les voir. Je pense qu’il est utile qu’ils comprennent que ce traité n’est pas qu’un traité comme les autres, mais qu’il transfère des pouvoirs énormes vers le MES et vers Bruxelles.
Quelle que soit la décision des députés – ratifier ou ne pas ratifier – il est certain, qu’elle entraînera des changements qui vont se faire sentir durant de très longues années.

MES (Mécanisme européen de stabilité), ratification accélérée en France...
"... Alain Juppé a déposé une loi en procédure accélérée pour faire ratifier ce traité par l'Assemblée Nationale.
La séance de ratification est prévue le 21 février 2012.
Fin du pouvoir suprême du parlement
..."

http://www.crashdebug.fr/index.php/actualites-france/4325-mes-ratification-acceleree-en-france

Europe : pas sans nous !Appel des 200 pour un référendum sur le nouveau Traité européen

 


Signer la pétition   -   Voir les signataires

 

Plusieurs traités européens ont déjà dépossédé les citoyens de la possibilité de choisir les orientations de l’Union européenne.

Aujourd’hui, laGrècemais aussi lePortugal, l'Irlandeet l'Italiese voient imposer des décisions majeures dans des domaines qui ne sont de la compétence, ni de la commission, ni du conseil européens. Les dirigeants et les technocrates de l'Europe, au service de la finance, enfoncent les populations dans la récession, la régression sociale et la misère, renforçant ainsi les inégalités, les discriminations et la xénophobie.


Le sommet européen a adopté le 9 décembre, le projet du TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination, et la gouvernance dans l’Union), dit traité Merkozy. Il cherche à donner une base légale à la répression, la régression sociale et aux dénis de démocratie, durcissant les règles qui figuraient déjà dans le Traité de Maastricht puis dans celui de Lisbonne, imposant de lourdes sanctions «immédiates» et «automatiques» aux pays contrevenants. Cet accord a vocation à engager l’ensemble des pays de l’Union et l'ensemble des décisions politiques.
Les gouvernants qui entendent limiter aux parlements la ratification du traité manifestent leur mépris des exigences démocratiques.

Ils se font les complices de la remise en cause du principe démocratique fondamental: la souveraineté du peuple.

Nous refusons de renoncer à nos droits !!

referendum-europe%20au%20tiers.jpg

Quelle que soit l’issue des échéances électorales d’avril, mai et juin , que le texte reste en l'état ou qu'il soit modifié lors d'une éventuelle renégociation, nous exigeons la tenue d’un référendum pour que le peuple décide si la France doit approuver ou refuser le nouveau Traité.

Nous invitons toutes et tous les citoyen(ne)s à se mobiliser dans leurs quartiers, leurs villes ou leurs villages, leurs lieux de travail, au sein de leurs partis, leurs syndicats ou de leurs associations. Organisons ensemble réunions publiques, manifestations, pétitions, occupations, et autres actions pour un vrai débat et bâtir ensemble l’Europe que nous voulons !

 

******************

LISTE DES PREMIERS SIGNATAIRES...


Adam Etienne (Fase, Basse Normandie),Adda Rachid (Secrétaire fédéral du MRC, conseiller municipal de Sarcelles),Ainardi Sylviane (Ex députée européenne, militante associative),Alcorta Martine (Elue EELV au conseil régional d’Aquitaine),Alfonsi Gilles (Communiste unitaire, Fase),Alsemo (Artiste plasticien),Ariès Paul (Directeur du “Sarkophage” et rédacteur en chef de la revue internationale “Les Zindigné(e)s”),Arneguy Janie (Les Alternatifs, Gard),Asensi François (Député communiste, Seine-Saint-Denis, Fase),Autain Clémentine (Fase),Ayats Guy (Syndicaliste, Aude, Fase),Bagayoko Bally (Vice président du Conseil général de Seine-Saint-Denis),Baudet Fred (Aka daïtoha, rappeur, slameur, Bordeaux),Banal Jean (Retraité, 05),Bardy Dominique (Parti de Gauche 91, candidate Front de Gauche aux législatives dans la 4ième circonscription de l’Essonne),Ben Hiba Tarek (Ancien conseiller régional, militant de l’immigration),Bennaï Farid (Militant associatif pour l’égalité des droits, Fase 91),Bessière Bruno (Communiste unitaire, Fase, Front de Gauche),Beynel Eric (Union syndicale Solidaires),Bidet Jacques (Philosophe),Bidet-Mordrel Annie (Militante féministe, philosophe),Bigot Jean (Convergences et Alternatives, Cinéaste),Boislaroussie Jean-Jacques (Porte-parole des Alternatifs),Bonnet, Olivier (Journaliste blogueur indépendant),Borra Jean-Claude (Retraité, 05),Borrits Benoît (Les Alternatifs),Bouhoun Claude (Urbaniste, militant écologiste pyrénéen),Bourgoin Jacques (Maire de Genevilliers, Pcf),Boumediene Alima (Fase),Boussard Claire (Ingénieur en informatique),Bozane Odile (Enseignante laïque, Toulon),Brafman Jean (Ancien conseiller régional, Fase),Braouezec, Patrick (Député de Seine-Saint-Denis, Fase),Briot Roger (Isère, Communiste unitaire, Fase),Brody Patrick (Syndicaliste),Bruet Dany (Responsable associatif, 13),Brunel, Daniel (Maire-adjoint de Torcy (77) ),Bustamante Didier (Elu Cgt),Calabuig, Bernard (Communiste unitaire, Fase),Carlat, Léa (Coordinatrice du magazine Souffle, Tours),Castex, Jean-Pierre ( Retraité),Castex, Roger (Retraité, Hautes Alpes),Caussarieu Pantxoa (Fase, Gauche Alter 64, Solidaires),Charitat, Jean-Claude ( Retraité, Veynes),Charlut, Rosine (Fase, Aude),Chemla, Patrick (Psychiatre chef de service et psychanalyste, membre du groupe des 39),Ciaravola, Florence (Les Alternatifs 06),Coadou, François (Philosophe),Cochin, Yann (Syndicaliste, Convergences et Alternatives),Colloghan, Mathieu (Artiste peintre),Cognéras, Cyril (Conseiller municipal à Limoges - Les Alternatifs),Combes, Francis (Poète et éditeur),Compagnie Jolie Môme,Coupé, Annick (Union syndicale Solidaires),Cours-Salies, Pierre (Fase),Daae, Veronika (Les Alternatifs, ACU),Defaix, Bernard (Militant du Service Public),Della Sudda, Bruno (Les Alternatifs 06),Demarcq, Sandra (Npa),Derudder, Philippe (Président de l’Association Internationale pour le Soutien Aux Economies Sociétales (AISES)),Dioudonnat, Julien (Fase),Drevon, Jean-Michel (Militant du Service Public),Dubarry, Véronique (Adjointe au maire de Paris, EELV, en charge des personnes en situation de handicap),Dubsky, Richard (Maire adjoint à la démocratie participative et aux comités de quartiers, Mantes-la-ville),Duez, Alain (concepteur de “L’âge de faire” et du “Plan ESSE”),Dumazeau Cécile (Militante féministe, Toulouse),Dupuy Jean-Pierre (Artiste dramatique, Caen),Durand, Robert (Retraité),Duviol, Valérie (Reporter citoyen(ne) pour netoyens.info),Epsztajn, Didier (Animateur de blog “Entre les lignes et les mots”),Etiévant Guillaume (Membre du bureau de la Fondation Copernic),Eyraud, Jean-Claude (Fase, Gap, Elu local),Eyraud-Chaume, Laurent (Comédien, responsable de lieu culturel),Fauche, Jean-Luc (Militant associatif et écologite, Avignon),Fiévet, Yann (Professeur de Sciences Economiques et Sociales),Floris, Guillaume (Gauche anticapitaliste),Fontaine, Daniel (Maire d’Aubagne, 13),Fontaine, Jacques (Les Alternatifs, 25),Fontes Claudie (Militante associative et syndicale,Toulouse),Fouquer, Jean-Marie (Fase, Syndicaliste, Seine-Maritime),François, Fanny (Emergence 92),Fraysse, Jacqueline (Députée des Hauts de Seine, Fase),Gadrey Jean (Economiste, Attac),Gallais Véronique (Socioéconomiste, militante altermondialiste),Gallepe, Jean-Pierre (Cinéaste, Fase),Galmiche, Jean-Louis (Union syndicale Solidaires),Garo, Isabelle (Enseignante, philosophe),Gatounes, Franck (Cheminot, Candidat suppléant Front de Gauche aux législatives, Hautes Alpes),Geneste, Daniel (Ancien responsable de la Fédération Cgt des transports),Genevée Frédéric, (Historien, Pcf),George, Susan (Ecrivain et présidente d'honneur d'Attac),Girault, Sylvain (EELV),Gispert, Roselyne (Cadre de santé en retraite, Fase),Giry Thomas (Ecologiste, Front de Gauche),Gondard-Lalanne Cécile (Union syndicale Solidaires),Gonneau, Jean-Luc (Gauche Cactus),Grador, Dominique (Conseil national du Pcf, Conseillère générale de Corrèze),Greuter, Henri (Membre d’Attac et de la Confédération paysanne),Griveau, Jean-Louis ( Bretagne, Les Alternatifs),Jacquet, Daniel (Artiste peintre),Guypierre (Sculpteur),Harribey Jean-Marie (Economiste atterré),Havet, Serge (Membre d’AC!),Hayes Ingrid (Gauche anticapitaliste),Hérin, Huguette (Ancienne conseillère régionale Pcf, militante associative),Herboux, Marie-Claude (Féministe, syndicaliste, Fase),Husson, Michel (Economiste),Jarry, Patrick (Maire de Nanterre, 92),Jean, Rémy (Fase, Aix),Jennar, Raoul Marc (Essayiste, 66),Journard, Robert (Chercheur),Jousse, Eric (Co-fondateur du site Netoyens.info),Khalfa Pierre (Coprésident de la Fondation Copernic),Kiintz Michèle (Communiste unitaire, Fase),Klopp, Serge, (Chargé de la psychiatrie au Pcf, Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire),Kowal Claude (Syndicaliste retraité),Kowal, Françoise (Syncaliste retraitée),Labroille François (Conseiller régional, Alternative citoyenne, Fase),Lafontaine, Jean-François (Directeur de cabinet du Président du Conseil Régional de Martinique),Lagache, Richard(Editeur),Langlois Bernard (Journaliste),Laporte, Pierre (Vice président du Conseil Général de Seine-St-Denis, Fase),Latour, Patricia (Journaliste, Conseillère municipale d’Aubervilliers),Lavignotte, Stéphane (Pasteur, Mouvement du christianisme social),Larue, Sylvie (Communiste unitaire, Fase),Lebrun Catherine (Union syndicale Solidaires),Leclerc, Patrice (Conseiller général des Hauts de Seine),Leclerc, Phillipe (Tête de liste ”Front de Gauche en Lorraine”, Gauche Alternative 54, Fase),Le Hyaric, Patrick (Député européen, Pcf),Lepage Alain.G (Militant altermondialiste et des Services Publics),Leroux, Jean-Paul (Retraité),Lescant, Thierry (Union syndicale Solidaires),Lescure, Thi-Trinh (Union syndicale Solidaires),Letard, Valérie (Conseillère communale déléguée à l’économie, l’emploi et la lutte contre l’exclusion, Ramonville St Agne 31),Letchimy, Serge (Député de Martinique),Levan, Anne-Rose (Fase, Conseillère municipale, Montpellier),Lévy, Laurent (Essayiste),Lhomme, Xavier (Militant écologiste, Gironde),Liot, Dominique (Militant syndical et associatif, Toulouse),Loizemant, Franck (Convergences et Alternatives),Lordon Frédéric,Magnat, Benoist (Poète et plasticien, Les Verts indignés, Carpentras),Mahieux Christian (Union syndicale Solidaires),Mangenot, Marc (Economiste et militant associatif),Marchand, Xavier (Enseignant, syndiqué Cgt, Hérault ),Martelli, Roger (Historien),Martin, Jean-Pierre (Psychiatre, militant syndical et associatif),Martin, Myriam ( Porte-parole du Npa),Martinot, Yves (Ac !, Montpellier),Marty Christiane (Membre du bureau de la Fondation Copernic),Meaufront, Marcel (Fase, AlterEkolo),Mécary Caroline (Coprésidente de la Fondation Copernic),Mérieux, Roland (Les Alternatifs),Mermé, Henri (Les Alternatifs, 75),Meyer, Jean-Pierre (Syndicaliste),Meyroune, François (Maire de Migennes, Pcf),Migneau, Monique (Gauche anticapitaliste),Minnaert, Pierre (Conseil Fédéral EELV),Mjati, Zine-Eddine (Responsable du Maghreb à EELV),Monsillon, Gilles (Alter Ekolo, Fase),Morder, Robi (Juriste du travail, syndicaliste enseignement supérieur),Mordillat, Gérard (Romancier et cinéaste),Muzeau, Roland (Député des Hauts-de-Seine, Pcf),Nay, Françoise (Militante de défense de l’hôpital public),Neuville, Richard (Les Alternatifs 07),Noguères, Dominique,Onfray, Michel (philosophe),Ortiz, Jean (Syndicaliste universitaire, maître de conférence. Université de Pau),Pacco, André (Journaliste, Fase 89),Paillard, Didier (Maire Pcf, de St Denis),Pailler, Aline (ex députée européenne, journaliste),Palluault, Katie (Informaticienne et militante),Paris, Jean-Jacques ( Conseiller général de Bègles, Pcf, Front de Gauche),Pelletier, Willy (Coordinateur de la Fondation Copernic),Perret, Patrice (Union syndicale Solidaires),Perreau Bezouille, Gérard ( Elu et militant associatif, Nanterre 92),Poisson, Eric (Collectif du 29 mai, Front de Gauche),Pons-Jacquet, Andrée (Animatrice atelier d’écriture),Poupin, Christine (Porte-parole nationale du Npa),Poutou, Philippe (Npa),Prebois, Christian (Syndicaliste, Caen),Proult, David (Adjoint au maire de St Denis, 93),Rabie, Joe (Urbaniste, Fase),Rabie, Sylvie (Réalisatrice multimédia, Fase),Ramade, Roland (Artiste: auteur compositeur interprète, 34130 Mauguio),Rainaud, Martine (Militante Fase 33310 Lormont),Rémy, Mylène (Membre d’EELV),Rideau, Florian (Les Alternatifs 75),Robert, Guy (Syndicaliste, Caen),Roger, Nicole (Retraitée éducation nationale, militante Attac),Rouffiac, Dorothée (Npa),Rouillon, Jacqueline ( Maire de St Ouen (93), Conseillère générale de St Ouen, Fase),Rousseau, Michel (Militant associatif),Roux, Jean-Marie (Fédération des finances Cgt),Ruiz, Jean-Michel (Secrétaire départemental du PCF du Val d’Oise),Sieffert, Denis (Journaliste),Silberstein, Patrick (Médecin et éditeur),Siné, Bob (Dessinateur),Sire-Marin, Evelyne (Militante associative),Snaoui, Boualem (Fase, Syndicaliste et militant associatif),Stambouli, Mylène (Militante écolo, Front de Gauche),Stierlin, Philippe (Communistes unitaires, Fase),Stock, Alain (Sociologue),Supiot, Frédéric (Conseil Fédéral EELV , Neurologue),Thackwell, Helen (Femmes Solidaires, Fontenay-sous-bois),Testart, Jacques (Biologiste et écrivain),Tovar, José (Ancien syndicaliste enseignant),Tricot, Catherine (Architecte),Turbet-Delof, Denis (Union syndicale Solidaires),Vieille Blanchard, Elodie (Les Alternatifs 75),Viguié, Francis (Npa34, conseiller municipal, Montpellier),Warszawski, Jean-Marc (Musicologue, 93),Youlountas Yannis (Ecrivain Franco-Grec),Zaharia Raymond (Ingénieur en retraite, Militant associatif),Zarka Pierre (Communiste unitaire, Fase),Zediri Malika (Militante),Zerkaoui Myriam (Isère, Fase et Militante antifasciste)


Secrétariat signatures: signatures@referendum-europe.fr

Toutes les infos sur le blog de la campagne de signature de l'appel des 200

 

 

Signer la pétition - Voir les signataires

STOP_MES_5x5.gif  Action Européenne contre le MES

Note à l'intention des lecteurs français :

En France le MES a gagné une bataille, mais il est loin d'avoir gagné la guerre. Pour cela il lui faut encore l'aval d'un très grand nombre de parlementaires et sénateurs dans les autres pays de l'euro. Si nous agissons d'urgence et efficacement, nous pouvons écrire à tous ces décideurs et faire pression pour qu'ils votent contre la dictature et contre le MES. C'est maintenant ou jamais ! Retroussez les manches et arrêtons le MES une fois pour toutes !...  Pour battre ce monstre à têtes multiples...

http://blogs.mediapart.fr/blog/chalouette/030312/stop-mes-action-europeenne-contre-le-mes

J'insiste !Cool

Europe : pas sans nous !Appel des 200 pour un référendum sur le nouveau Traité européen

 


Signer la pétition   -   Voir les signataires

 

Plusieurs traités européens ont déjà dépossédé les citoyens de la possibilité de choisir les orientations de l’Union européenne.

Aujourd’hui, laGrècemais aussi lePortugal, l'Irlandeet l'Italiese voient imposer des décisions majeures dans des domaines qui ne sont de la compétence, ni de la commission, ni du conseil européens. Les dirigeants et les technocrates de l'Europe, au service de la finance, enfoncent les populations dans la récession, la régression sociale et la misère, renforçant ainsi les inégalités, les discriminations et la xénophobie.


Le sommet européen a adopté le 9 décembre, le projet du TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination, et la gouvernance dans l’Union), dit traité Merkozy. Il cherche à donner une base légale à la répression, la régression sociale et aux dénis de démocratie, durcissant les règles qui figuraient déjà dans le Traité de Maastricht puis dans celui de Lisbonne, imposant de lourdes sanctions «immédiates» et «automatiques» aux pays contrevenants. Cet accord a vocation à engager l’ensemble des pays de l’Union et l'ensemble des décisions politiques.
Les gouvernants qui entendent limiter aux parlements la ratification du traité manifestent leur mépris des exigences démocratiques.

Ils se font les complices de la remise en cause du principe démocratique fondamental: la souveraineté du peuple.

Nous refusons de renoncer à nos droits !!

referendum-europe%20au%20tiers.jpg

Quelle que soit l’issue des échéances électorales d’avril, mai et juin , que le texte reste en l'état ou qu'il soit modifié lors d'une éventuelle renégociation, nous exigeons la tenue d’un référendum pour que le peuple décide si la France doit approuver ou refuser le nouveau Traité.

Nous invitons toutes et tous les citoyen(ne)s à se mobiliser dans leurs quartiers, leurs villes ou leurs villages, leurs lieux de travail, au sein de leurs partis, leurs syndicats ou de leurs associations. Organisons ensemble réunions publiques, manifestations, pétitions, occupations, et autres actions pour un vrai débat et bâtir ensemble l’Europe que nous voulons !

******************

LISTE DES PREMIERS SIGNATAIRES...


Adam Etienne (Fase, Basse Normandie),Adda Rachid (Secrétaire fédéral du MRC, conseiller municipal de Sarcelles),Ainardi Sylviane (Ex députée européenne, militante associative),Alcorta Martine (Elue EELV au conseil régional d’Aquitaine),Alfonsi Gilles (Communiste unitaire, Fase),Alsemo (Artiste plasticien),Ariès Paul (Directeur du “Sarkophage” et rédacteur en chef de la revue internationale “Les Zindigné(e)s”),Arneguy Janie (Les Alternatifs, Gard),Asensi François (Député communiste, Seine-Saint-Denis, Fase),Autain Clémentine (Fase),Ayats Guy (Syndicaliste, Aude, Fase),Bagayoko Bally (Vice président du Conseil général de Seine-Saint-Denis),Baudet Fred (Aka daïtoha, rappeur, slameur, Bordeaux),Banal Jean (Retraité, 05),Bardy Dominique (Parti de Gauche 91, candidate Front de Gauche aux législatives dans la 4ième circonscription de l’Essonne),Ben Hiba Tarek (Ancien conseiller régional, militant de l’immigration),Bennaï Farid (Militant associatif pour l’égalité des droits, Fase 91),Bessière Bruno (Communiste unitaire, Fase, Front de Gauche),Beynel Eric (Union syndicale Solidaires),Bidet Jacques (Philosophe),Bidet-Mordrel Annie (Militante féministe, philosophe),Bigot Jean (Convergences et Alternatives, Cinéaste),Boislaroussie Jean-Jacques (Porte-parole des Alternatifs),Bonnet, Olivier (Journaliste blogueur indépendant),Borra Jean-Claude (Retraité, 05),Borrits Benoît (Les Alternatifs),Bouhoun Claude (Urbaniste, militant écologiste pyrénéen),Bourgoin Jacques (Maire de Genevilliers, Pcf),Boumediene Alima (Fase),Boussard Claire (Ingénieur en informatique),Bozane Odile (Enseignante laïque, Toulon),Brafman Jean (Ancien conseiller régional, Fase),Braouezec, Patrick (Député de Seine-Saint-Denis, Fase),Briot Roger (Isère, Communiste unitaire, Fase),Brody Patrick (Syndicaliste),Bruet Dany (Responsable associatif, 13),Brunel, Daniel (Maire-adjoint de Torcy (77) ),Bustamante Didier (Elu Cgt),Calabuig, Bernard (Communiste unitaire, Fase),Carlat, Léa (Coordinatrice du magazine Souffle, Tours),Castex, Jean-Pierre ( Retraité),Castex, Roger (Retraité, Hautes Alpes),Caussarieu Pantxoa (Fase, Gauche Alter 64, Solidaires),Charitat, Jean-Claude ( Retraité, Veynes),Charlut, Rosine (Fase, Aude),Chemla, Patrick (Psychiatre chef de service et psychanalyste, membre du groupe des 39),Ciaravola, Florence (Les Alternatifs 06),Coadou, François (Philosophe),Cochin, Yann (Syndicaliste, Convergences et Alternatives),Colloghan, Mathieu (Artiste peintre),Cognéras, Cyril (Conseiller municipal à Limoges - Les Alternatifs),Combes, Francis (Poète et éditeur),Compagnie Jolie Môme,Coupé, Annick (Union syndicale Solidaires),Cours-Salies, Pierre (Fase),Daae, Veronika (Les Alternatifs, ACU),Defaix, Bernard (Militant du Service Public),Della Sudda, Bruno (Les Alternatifs 06),Demarcq, Sandra (Npa),Derudder, Philippe (Président de l’Association Internationale pour le Soutien Aux Economies Sociétales (AISES)),Dioudonnat, Julien (Fase),Drevon, Jean-Michel (Militant du Service Public),Dubarry, Véronique (Adjointe au maire de Paris, EELV, en charge des personnes en situation de handicap),Dubsky, Richard (Maire adjoint à la démocratie participative et aux comités de quartiers, Mantes-la-ville),Duez, Alain (concepteur de “L’âge de faire” et du “Plan ESSE”),Dumazeau Cécile (Militante féministe, Toulouse),Dupuy Jean-Pierre (Artiste dramatique, Caen),Durand, Robert (Retraité),Duviol, Valérie (Reporter citoyen(ne) pour netoyens.info),Epsztajn, Didier (Animateur de blog “Entre les lignes et les mots”),Etiévant Guillaume (Membre du bureau de la Fondation Copernic),Eyraud, Jean-Claude (Fase, Gap, Elu local),Eyraud-Chaume, Laurent (Comédien, responsable de lieu culturel),Fauche, Jean-Luc (Militant associatif et écologite, Avignon),Fiévet, Yann (Professeur de Sciences Economiques et Sociales),Floris, Guillaume (Gauche anticapitaliste),Fontaine, Daniel (Maire d’Aubagne, 13),Fontaine, Jacques (Les Alternatifs, 25),Fontes Claudie (Militante associative et syndicale,Toulouse),Fouquer, Jean-Marie (Fase, Syndicaliste, Seine-Maritime),François, Fanny (Emergence 92),Fraysse, Jacqueline (Députée des Hauts de Seine, Fase),Gadrey Jean (Economiste, Attac),Gallais Véronique (Socioéconomiste, militante altermondialiste),Gallepe, Jean-Pierre (Cinéaste, Fase),Galmiche, Jean-Louis (Union syndicale Solidaires),Garo, Isabelle (Enseignante, philosophe),Gatounes, Franck (Cheminot, Candidat suppléant Front de Gauche aux législatives, Hautes Alpes),Geneste, Daniel (Ancien responsable de la Fédération Cgt des transports),Genevée Frédéric, (Historien, Pcf),George, Susan (Ecrivain et présidente d'honneur d'Attac),Girault, Sylvain (EELV),Gispert, Roselyne (Cadre de santé en retraite, Fase),Giry Thomas (Ecologiste, Front de Gauche),Gondard-Lalanne Cécile (Union syndicale Solidaires),Gonneau, Jean-Luc (Gauche Cactus),Grador, Dominique (Conseil national du Pcf, Conseillère générale de Corrèze),Greuter, Henri (Membre d’Attac et de la Confédération paysanne),Griveau, Jean-Louis ( Bretagne, Les Alternatifs),Jacquet, Daniel (Artiste peintre),Guypierre (Sculpteur),Harribey Jean-Marie (Economiste atterré),Havet, Serge (Membre d’AC!),Hayes Ingrid (Gauche anticapitaliste),Hérin, Huguette (Ancienne conseillère régionale Pcf, militante associative),Herboux, Marie-Claude (Féministe, syndicaliste, Fase),Husson, Michel (Economiste),Jarry, Patrick (Maire de Nanterre, 92),Jean, Rémy (Fase, Aix),Jennar, Raoul Marc (Essayiste, 66),Journard, Robert (Chercheur),Jousse, Eric (Co-fondateur du site Netoyens.info),Khalfa Pierre (Coprésident de la Fondation Copernic),Kiintz Michèle (Communiste unitaire, Fase),Klopp, Serge, (Chargé de la psychiatrie au Pcf, Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire),Kowal Claude (Syndicaliste retraité),Kowal, Françoise (Syncaliste retraitée),Labroille François (Conseiller régional, Alternative citoyenne, Fase),Lafontaine, Jean-François (Directeur de cabinet du Président du Conseil Régional de Martinique),Lagache, Richard(Editeur),Langlois Bernard (Journaliste),Laporte, Pierre (Vice président du Conseil Général de Seine-St-Denis, Fase),Latour, Patricia (Journaliste, Conseillère municipale d’Aubervilliers),Lavignotte, Stéphane (Pasteur, Mouvement du christianisme social),Larue, Sylvie (Communiste unitaire, Fase),Lebrun Catherine (Union syndicale Solidaires),Leclerc, Patrice (Conseiller général des Hauts de Seine),Leclerc, Phillipe (Tête de liste ”Front de Gauche en Lorraine”, Gauche Alternative 54, Fase),Le Hyaric, Patrick (Député européen, Pcf),Lepage Alain.G (Militant altermondialiste et des Services Publics),Leroux, Jean-Paul (Retraité),Lescant, Thierry (Union syndicale Solidaires),Lescure, Thi-Trinh (Union syndicale Solidaires),Letard, Valérie (Conseillère communale déléguée à l’économie, l’emploi et la lutte contre l’exclusion, Ramonville St Agne 31),Letchimy, Serge (Député de Martinique),Levan, Anne-Rose (Fase, Conseillère municipale, Montpellier),Lévy, Laurent (Essayiste),Lhomme, Xavier (Militant écologiste, Gironde),Liot, Dominique (Militant syndical et associatif, Toulouse),Loizemant, Franck (Convergences et Alternatives),Lordon Frédéric,Magnat, Benoist (Poète et plasticien, Les Verts indignés, Carpentras),Mahieux Christian (Union syndicale Solidaires),Mangenot, Marc (Economiste et militant associatif),Marchand, Xavier (Enseignant, syndiqué Cgt, Hérault ),Martelli, Roger (Historien),Martin, Jean-Pierre (Psychiatre, militant syndical et associatif),Martin, Myriam ( Porte-parole du Npa),Martinot, Yves (Ac !, Montpellier),Marty Christiane (Membre du bureau de la Fondation Copernic),Meaufront, Marcel (Fase, AlterEkolo),Mécary Caroline (Coprésidente de la Fondation Copernic),Mérieux, Roland (Les Alternatifs),Mermé, Henri (Les Alternatifs, 75),Meyer, Jean-Pierre (Syndicaliste),Meyroune, François (Maire de Migennes, Pcf),Migneau, Monique (Gauche anticapitaliste),Minnaert, Pierre (Conseil Fédéral EELV),Mjati, Zine-Eddine (Responsable du Maghreb à EELV),Monsillon, Gilles (Alter Ekolo, Fase),Morder, Robi (Juriste du travail, syndicaliste enseignement supérieur),Mordillat, Gérard (Romancier et cinéaste),Muzeau, Roland (Député des Hauts-de-Seine, Pcf),Nay, Françoise (Militante de défense de l’hôpital public),Neuville, Richard (Les Alternatifs 07),Noguères, Dominique,Onfray, Michel (philosophe),Ortiz, Jean (Syndicaliste universitaire, maître de conférence. Université de Pau),Pacco, André (Journaliste, Fase 89),Paillard, Didier (Maire Pcf, de St Denis),Pailler, Aline (ex députée européenne, journaliste),Palluault, Katie (Informaticienne et militante),Paris, Jean-Jacques ( Conseiller général de Bègles, Pcf, Front de Gauche),Pelletier, Willy (Coordinateur de la Fondation Copernic),Perret, Patrice (Union syndicale Solidaires),Perreau Bezouille, Gérard ( Elu et militant associatif, Nanterre 92),Poisson, Eric (Collectif du 29 mai, Front de Gauche),Pons-Jacquet, Andrée (Animatrice atelier d’écriture),Poupin, Christine (Porte-parole nationale du Npa),Poutou, Philippe (Npa),Prebois, Christian (Syndicaliste, Caen),Proult, David (Adjoint au maire de St Denis, 93),Rabie, Joe (Urbaniste, Fase),Rabie, Sylvie (Réalisatrice multimédia, Fase),Ramade, Roland (Artiste: auteur compositeur interprète, 34130 Mauguio),Rainaud, Martine (Militante Fase 33310 Lormont),Rémy, Mylène (Membre d’EELV),Rideau, Florian (Les Alternatifs 75),Robert, Guy (Syndicaliste, Caen),Roger, Nicole (Retraitée éducation nationale, militante Attac),Rouffiac, Dorothée (Npa),Rouillon, Jacqueline ( Maire de St Ouen (93), Conseillère générale de St Ouen, Fase),Rousseau, Michel (Militant associatif),Roux, Jean-Marie (Fédération des finances Cgt),Ruiz, Jean-Michel (Secrétaire départemental du PCF du Val d’Oise),Sieffert, Denis (Journaliste),Silberstein, Patrick (Médecin et éditeur),Siné, Bob (Dessinateur),Sire-Marin, Evelyne (Militante associative),Snaoui, Boualem (Fase, Syndicaliste et militant associatif),Stambouli, Mylène (Militante écolo, Front de Gauche),Stierlin, Philippe (Communistes unitaires, Fase),Stock, Alain (Sociologue),Supiot, Frédéric (Conseil Fédéral EELV , Neurologue),Thackwell, Helen (Femmes Solidaires, Fontenay-sous-bois),Testart, Jacques (Biologiste et écrivain),Tovar, José (Ancien syndicaliste enseignant),Tricot, Catherine (Architecte),Turbet-Delof, Denis (Union syndicale Solidaires),Vieille Blanchard, Elodie (Les Alternatifs 75),Viguié, Francis (Npa34, conseiller municipal, Montpellier),Warszawski, Jean-Marc (Musicologue, 93),Youlountas Yannis (Ecrivain Franco-Grec),Zaharia Raymond (Ingénieur en retraite, Militant associatif),Zarka Pierre (Communiste unitaire, Fase),Zediri Malika (Militante),Zerkaoui Myriam (Isère, Fase et Militante antifasciste)


Secrétariat signatures: signatures@referendum-europe.fr

Toutes les infos sur le blog de la campagne de signature de l'appel des 200

 

Signer la pétition - Voir les signataires

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale