Même méfiants, les Français sont fidèles à leur banque

Par
Les Français ont beau être mécontents des tarifs de leur banque, ils ne sont qu'une minorité à vouloir en changer, montre une étude publiée lundi par le cabinet h2/agency à l'occasion de l'entrée en vigueur de la loi Macron, qui facilite les démarches pour transférer les comptes d'un établissement à un autre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les Français ont beau être mécontents des tarifs de leur banque, ils ne sont qu'une minorité à vouloir en changer, montre une étude publiée lundi par le cabinet h2/agency à l'occasion de l'entrée en vigueur de la loi Macron, qui facilite les démarches pour transférer les comptes d'un établissement à un autre.