Kobe Steel: Démission du PDG sur fond de fraude, risque d'amendes

Par
Kobe Steel a annoncé mardi la démission de son président-directeur général (PDG) à la suite du scandale de falsification de données mais des doutes subsistent sur la culture d'entreprise et sur d'éventuelles amendes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Kobe Steel a annoncé mardi la démission de son président-directeur général (PDG) à la suite du scandale de falsification de données mais des doutes subsistent sur la culture d'entreprise et sur d'éventuelles amendes.