Evasion fiscale: HSBC accepte un accord à près de 300 millions d'euros en Belgique

Par
HSBC a accepté de verser 294,4 millions d'euros pour mettre fin aux poursuites pénales lancées en Belgique contre sa filiale suisse de banque privée, accusée d'avoir proposé à des Belges fortunés, notamment des diamantaires d'Anvers, de dissimuler leurs avoirs via des sociétés-écrans, a annoncé mardi le parquet de Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - HSBC a accepté de verser 294,4 millions d'euros pour mettre fin aux poursuites pénales lancées en Belgique contre sa filiale suisse de banque privée, accusée d'avoir proposé à des Belges fortunés, notamment des diamantaires d'Anvers, de dissimuler leurs avoirs via des sociétés-écrans, a annoncé mardi le parquet de Bruxelles.