Bourbon creuse ses pertes, discute toujours avec ses créanciers

Par
Bourbon a creusé ses pertes au premier semestre 2018, dans un contexte de marché toujours difficile, mais s'est dit confiant dans sa capacité à obtenir un aménagement de sa dette auprès de ses créanciers et à trouver de nouveaux partenaires financiers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Bourbon a creusé ses pertes au premier semestre 2018, dans un contexte de marché toujours difficile, mais s'est dit confiant dans sa capacité à obtenir un aménagement de sa dette auprès de ses créanciers et à trouver de nouveaux partenaires financiers.