Nissan n'envisage pas à l'heure actuelle une démission de Saikawa, selon des sources

Par
Nissan n'envisage pas à l'heure actuelle de demander à son directeur général Hiroto Saikawa de présenter sa démission, ont déclaré vendredi à Reuters deux sources informées, après que Saikawa a admis jeudi un trop-perçu dans sa rémunération en violation des procédures internes du constructeur japonais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Nissan n'envisage pas à l'heure actuelle de demander à son directeur général Hiroto Saikawa de présenter sa démission, ont déclaré vendredi à Reuters deux sources informées, après que Saikawa a admis jeudi un trop-perçu dans sa rémunération en violation des procédures internes du constructeur japonais.