France: La taxe sur les dividendes définitivement enterrée

Par
Le Conseil constitutionnel a définitivement enterré vendredi la taxe de 3% sur les dividendes mise en place fin 2012, tirant les conséquences d'un arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne qui l'avait déjà invalidée en bonne partie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a définitivement enterré vendredi la taxe de 3% sur les dividendes mise en place fin 2012, tirant les conséquences d'un arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne qui l'avait déjà invalidée en bonne partie.