Démission du président de la Banque mondiale, Jim Yong kim

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Voilà un poste tout trouvé pour Macron. Lui qui veut diriger l'Europe, il pourrait plutôt être le roi de la finance mondiale. Ca a plus de gueule.

Avec son CV chez Rotschild et sa gouvernance de la France il a le profile idéal. Pourvu qu'il le prenne !...

Et sinon pour quelles réelles raisons ce coréen jette l'éponge ? Une magouille mondialisée ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale