Un projet de centrale à gaz en Bretagne suscite la controverse

Par

Une société inexpérimentée peut-elle compter sur 800 millions d’euros de subventions sur vingt ans pour faire tourner une centrale à gaz ? C'est ce que le ministère de l'écologie vient d'autoriser à Landivisiau, dans le Finistère.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une société inexpérimentée, retoquée par la justice administrative, et comptant parmi ses principaux dirigeants un financier ayant fait fortune dans la télé-réalité, Stéphane Courbit, peut-elle escompter 800 millions d’euros de l’État sur vingt ans pour faire tourner une centrale à gaz ? Oui. Dans quel pays ? La France.