Air France-KLM, en grève et sans président, chute en Bourse

Par
Air France-KLM a chuté en Bourse lundi en réaction à la démission de son PDG Jean-Marc Janaillac vendredi soir, après l'échec surprise de la consultation menée en interne sur les salaires, tandis que la compagnie Air France connaît son 14e jour de grève en deux mois et demi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Air France-KLM a chuté en Bourse lundi en réaction à la démission de son PDG Jean-Marc Janaillac vendredi soir, après l'échec surprise de la consultation menée en interne sur les salaires, tandis que la compagnie Air France connaît son 14e jour de grève en deux mois et demi.