Lactalis condamné après la pollution d'une rivière

Par
Une filiale du groupe Lactalis a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Rennes à une amende de 250.000 euros pour la pollution, en août 2017, d'une rivière d'Ille et Vilaine qui avait entraîné la mort de milliers de poissons.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RENNES (Reuters) - Une filiale du groupe Lactalis a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Rennes à une amende de 250.000 euros pour la pollution, en août 2017, d'une rivière d'Ille et Vilaine qui avait entraîné la mort de milliers de poissons.