Sapin décore Bézard malgré son pantouflage controversé

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’un des pantouflages les plus controversés de ces dernières années : l’ex-directeur du Trésor, Bruno Bézard, va rejoindre un fonds financier chinois qui travaille avec de l’argent public français et qui dispose d’une implantation aux îles Caïmans, l’un des paradis fiscaux parmi les plus opaques au monde. Au moment même où son projet de loi anticorruption est examiné à l’Assemblée nationale, le ministre des finances, Michel Sapin, n’en a pas moins jugé opportun, même si cela n’a donné lieu à aucune publicité, de décorer le haut fonctionnaire par lequel le scandale est arrivé, lui apportant son soutien et s’offusquant des critiques qui lui sont adressées.