Définir qui crée vraiment de la valeur en économie pour changer de logique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Ceux qui racontent les histoires gouvernent le monde » (« storytellers rule the world »). Dans la préface de son dernier ouvrage, The Value Of Everything : Making and Taking in the Global Economy (éditions Allen Lane), paru à Londres au printemps, l’économiste Mariana Mazzucato rappelle cette leçon donnée jadis par Platon et l’applique à l’économie contemporaine. Et dans cette économie gangrénée par des inégalités qui se creusent, par une croissance qui se traîne et par des gouvernements qui se déchirent à coup de compétition fiscale, quelle histoire nous raconte-t-on ?