Brexit: Le N°1 de l'intermédiation TP ICAP choisit Paris

Par
Le numéro un mondial de l'intermédiation de produits financiers, le britannique TP ICAP, a choisi Paris comme futur siège européen après le Brexit.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

(Reuters) - Le numéro un mondial de l'intermédiation de produits financiers, le britannique TP ICAP, a choisi Paris comme futur siège européen après le Brexit.

La société, cotée à Londres, a fait cette annonce mardi à l'occasion de la publication de ses résultats semestriels, ressortis en forte baisse.

TP ICAP a remercié son directeur général le mois dernier et prévenu que ses profits opérationnels seraient inférieurs aux attentes des investisseurs cette année en raison d'une augmentation de ses coûts liée à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et aux nouvelles règles de transparence des marchés d'intruments financiers (MiFID II).

Pour les six premiers mois de l'année, le bénéfice imposable du courtier intermédiaire a chuté de plus de 52%, à 34 millions de livres sterling (38 millions d'euros).

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale