Nissan dit avoir les preuves de fautes commises par Carlos Ghosn

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 08/01/2019 09:03
  • Par

Petite question.

Puisque Renault et Nissan sont associés,on peut penser  que ghosn a également pris ses aises avec la marque française.Y a t il une enquête ouverte ,au moins en interne en France ?ou considère t on encore que nos fontières sont imperméables comme elles devaient l’être il y a plus de trente ans lors de l’explosion de la centrale de Tchernobyl.

Il semble que certaines questions se posent

Pour etre sur de la total credibilite voir sur les echos

https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/renault-bruno-le-maire-reclame-des-comptes-sur-des-versements-1816620.php

 

«Nissan dit avoir les preuves de fautes commises par Carlos Ghosn» ?

Ah bon ! Parce qu'ils l'ont arrêté sans preuves ? Et de quelles fautes s'agit-il ?

Erreur de gestion ? Détournement de fonds publics ? Drôle d'affaire, drôle de justice…

Les lois de l'économie néolibérale sont impénétrables ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale