Un ex-dirigeant d'UBS France a plaidé coupable

Par

UBS a confirmé vendredi qu'un de ses ex-employés en France avait décidé de plaider coupable dans l'enquête sur le démarchage illicite présumé de clients français, mais la banque suisse continue de contester les faits qui lui sont reprochés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - UBS a confirmé vendredi qu'un de ses ex-employés en France avait décidé de plaider coupable dans l'enquête sur le démarchage illicite présumé de clients français, mais la banque suisse continue de contester les faits qui lui sont reprochés.