British Airways encourt une amende record pour vol de données

Par
IAG, la maison mère de British Airways, encourt une amende record de 183 millions de livres (202 millions d'euros) pour le vol de données de 500.000 clients sur le site internet de la compagnie britannique l'an dernier, en application des nouvelles règles en matière de protection de données.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - IAG, la maison mère de British Airways, encourt une amende record de 183 millions de livres (202 millions d'euros) pour le vol de données de 500.000 clients sur le site internet de la compagnie britannique l'an dernier, en application des nouvelles règles en matière de protection de données.