L'économie britannique montre des signes de fragilité

Par
L'économie britannique montre de plus en plus de signes de tension, la perspective d'une sortie du pays de l'Union européenne sans accord négocié se conjuguant au ralentissement de la croissance mondiale, et cette dégradation semble peu à peu se propager à des domaines qui étaient longtemps restés des moteurs de l'expansion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique montre de plus en plus de signes de tension, la perspective d'une sortie du pays de l'Union européenne sans accord négocié se conjuguant au ralentissement de la croissance mondiale, et cette dégradation semble peu à peu se propager à des domaines qui étaient longtemps restés des moteurs de l'expansion.