Xinjiang: Washington sanctionne des agences et sociétés chinoises

Par
Le département américain du Commerce a annoncé lundi le placement sur liste noire de 28 organismes publics ou entreprises chinois, dont la société de vidéosurveillance Hikvision, en raison de leur participation à la répression des Ouïghours dans la région chinoise du Xinjiang.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain du Commerce a annoncé lundi le placement sur liste noire de 28 organismes publics ou entreprises chinois, dont la société de vidéosurveillance Hikvision, en raison de leur participation à la répression des Ouïghours dans la région chinoise du Xinjiang.