Le chinois HNA ne va pas brader ses actifs "à l'aveuglette"

Par
Le conglomérat chinois HNA Group s'est efforcé vendredi de dissiper les inquiétudes croissantes sur un possible manque de liquidités susceptible de le contraindre à céder des actifs récemment achetés, comme ses participations dans Deutsche Bank ou Hilton.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HONG KONG (Reuters) - Le conglomérat chinois HNA Group s'est efforcé vendredi de dissiper les inquiétudes croissantes sur un possible manque de liquidités susceptible de le contraindre à céder des actifs récemment achetés, comme ses participations dans Deutsche Bank ou Hilton.