La demande de remise en liberté de Ghosn rejetée au Japon

Par
Le tribunal de Tokyo a rejeté mercredi la demande de remise en liberté de Carlos Ghosn, détenu depuis le 19 novembre pour des soupçons de malversations financières en tant que dirigeant de Nissan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le tribunal de Tokyo a rejeté mercredi la demande de remise en liberté de Carlos Ghosn, détenu depuis le 19 novembre pour des soupçons de malversations financières en tant que dirigeant de Nissan.