Etalement validé des 10 milliards d'euros de contentieux taxe dividendes

Par
La France va pouvoir étaler sur 2017 et 2018 l'enregistrement comptable des 10 milliards d'euros que l'Etat doit verser aux entreprises à la suite de l'invalidation de la taxe sur les dividendes, a annoncé vendredi l'Insee.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France va pouvoir étaler sur 2017 et 2018 l'enregistrement comptable des 10 milliards d'euros que l'Etat doit verser aux entreprises à la suite de l'invalidation de la taxe sur les dividendes, a annoncé vendredi l'Insee.