T.Italia exclut toute fusion de sa filiale au Brésil avec Oi

Par
Telecom Italia rejetterait toute proposition du fonds activiste Elliott destinée à fusionner ses activités au Brésil avec l'opérateur brésilien Oi, a déclaré son administrateur délégué, Amos Genish, cité par le Financial Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Telecom Italia rejetterait toute proposition du fonds activiste Elliott destinée à fusionner ses activités au Brésil avec l'opérateur brésilien Oi, a déclaré son administrateur délégué, Amos Genish, cité par le Financial Times.