TIM veut saisir la justice pour bloquer l'offensive d'Elliott

Par
Telecom Italia (TIM) entend saisir la justice pour empêcher un vote sur des candidats proposés par le fonds activiste Elliott à son conseil d'administration à l'assemblée générale du 24 avril, a annoncé lundi l'opérateur télécoms italien contrôlé par Vivendi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Telecom Italia (TIM) entend saisir la justice pour empêcher un vote sur des candidats proposés par le fonds activiste Elliott à son conseil d'administration à l'assemblée générale du 24 avril, a annoncé lundi l'opérateur télécoms italien contrôlé par Vivendi.