Des salariés contraints de travailler le dimanche témoignent

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Officiellement, un employeur est obligé de demander l’accord écrit d’un salarié pour le faire travailler le dimanche, sauf si son contrat de travail mentionne explicitement cette obligation. Mais il y a quelques semaines, on apprenait qu’un hypermarché Cora de Bretagne avait licencié pour « faute grave » deux de ses employés qui avaient refusé ce qui n’est censé être qu’une option. Le site de France Info a interrogé de nombreux salariés de la grande distribution, qui témoignent des pressions pour les contraindre à travailler ce jour-là.