La ville de New York plafonne le nombre de licences Uber et Lyft

Par
Le conseil municipal de la ville de New York a voté en faveur du plafonnement pendant un an du nombre de licences accordés à des véhicules proposant des services avec chauffeur (VTC), freinant ainsi les ambitions de groupes tels qu'Uber et Lyft, qui tirent une bonne partie de leurs revenus de la plus grande zone métropolitaine aux Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le conseil municipal de la ville de New York a voté en faveur du plafonnement pendant un an du nombre de licences accordés à des véhicules proposant des services avec chauffeur (VTC), freinant ainsi les ambitions de groupes tels qu'Uber et Lyft, qui tirent une bonne partie de leurs revenus de la plus grande zone métropolitaine aux Etats-Unis.