HSBC va verser 765 millions de dollars après la vente de titres "toxiques"

Par
HSBC a annoncé mardi qu'elle paierait une amende de 765 millions de dollars (666 millions d'euros) dans le cadre d'un accord avec la justice américaine pour clore l'enquête sur les conditions de la vente de titres adossés à des prêts immobiliers à risque entre 2005 et 2007.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - HSBC a annoncé mardi qu'elle paierait une amende de 765 millions de dollars (666 millions d'euros) dans le cadre d'un accord avec la justice américaine pour clore l'enquête sur les conditions de la vente de titres adossés à des prêts immobiliers à risque entre 2005 et 2007.